Une leçon pour Liz

372Report
Une leçon pour Liz

Chapitre 1


Sam et sa sœur cadette Liz se sont rencontrés pour prendre un café un après-midi cet été. Sam et Liz n'avaient jamais été très proches, principalement parce que Sam avait 11 ans de plus que sa jeune sœur Elizabeth ou Liz comme elle aimait se faire appeler. Ils ne s'étaient pas vus depuis quelques mois et pourtant ils vivaient dans la même ville. Sam était le type qui laissait sa carrière diriger sa vie et ne s'était jamais marié ni vraiment installé. Il aurait une petite amie occasionnelle mais rien n'en sortait vraiment et il était d'accord avec ça. Sam a fêté son 40e anniversaire l'été dernier et en le regardant, vous ne le sauriez jamais. Il mesurait 6 pieds 4 pouces et avait le teint foncé de tous ces jours passés au soleil. Ses yeux bruns et ses cheveux bruns faisaient vraiment de lui le type typique "grand, sombre et beau". Alors, quand sa sœur cadette l'a appelé et lui a demandé de la rencontrer pour prendre un café, Sam s'est demandé ce qui se passait. Il était en avance lorsqu'il s'arrêta au café, alors il entra pour attendre Liz.

Il ne fallut pas longtemps avant que sa sœur cadette n'entre. Sam se mit à rire en voyant sa sœur cadette. Elle s'habillait toujours de vêtements sexy et étriqués et aujourd'hui n'était pas différent. Il semblait qu'à chaque fois que Sam voyait sa sœur cadette, elle était devenue plus belle que la dernière fois qu'il l'avait vue. Elle était une petite chose, seulement 5'0" de haut et très petite avec des seins 34b, des cheveux bruns mi-longs et des yeux noisette. Elle portait habituellement des lunettes, mais aujourd'hui, Sam a remarqué qu'elle n'en portait pas. Elle était vêtue d'un petit débardeur rose avec une courte mini-jupe blanche. Sam a eu du mal à se concentrer sur elle comme étant sa sœur après l'avoir vue entrer. Liz s'est assise en face de Sam et ils ont bavardé pendant un moment avant qu'elle ne s'effondre et se mette à pleurer. Elle lui a expliqué, les larmes coulant sur ses joues, que son mariage se détériorait rapidement et qu'hier, elle avait perdu son emploi. Ajoutez à cela, Liz et son mari se sont disputés et il lui a dit de sortir de la maison. Elle a passé la nuit dans un hôtel bon marché mais avait besoin d'un meilleur endroit pour rester un moment afin de pouvoir se remettre sur pied. Liz a dit que son mari avait menacé de divorcer et de tout prendre, alors elle s'est demandée si cela dérangerait Sam si elle emménageait dans sa maison pendant un certain temps. Bien sûr, Sam ne pouvait pas tourner le dos à sa petite sœur, alors il lui a dit qu'elle pouvait rester avec lui aussi longtemps qu'elle en aurait besoin.

Chapitre 2

Liz était très reconnaissante que son frère Sam la laisse rester. "Dieu merci" pensa-t-elle après avoir expliqué la situation. Sam et Liz ont parlé un peu plus longtemps avant que Liz ne décide de sortir et de retourner chez elle pour faire ses valises.

"Merci Big Brother. Je t'appellerai quand je serai prêt à venir." dit Liz en se levant pour partir. Il a fallu environ une heure pour emballer. Liz regarda une dernière fois autour de la pièce puis remarqua une note sur la table avant de se diriger vers la porte. La note disait ceci :

Chère Élisabeth,
Je suis désolé d'en arriver là, mais je veux que vous sortiez de la maison. Je suis au bureau de l'avocat en train de déposer les papiers du divorce. Je suis désolé que nous ne puissions plus travailler sur notre mariage. Ça a été une belle course mais pas assez bien. C'est un mariage trop long pour moi, 8 longues années. Je veux de nouvelles femmes, je suis désolé que tu doives savoir de cette façon. Bonne chance pour la suite.
Votre sincèrement,
Ryan

Liz a commencé à pleurer puis a quitté la maison. Une fois qu'elle est entrée dans sa Taureau à quatre portes, elle a appelé son frère.

"Je suis prêt à venir maintenant." dit Liz à travers des sanglots.

"D'accord me semble bien Liz. A tout à l'heure." dit Sam et raccrocha le téléphone. Sam a décidé de s'asseoir dehors sur son porche et d'attendre que sa petite sœur sexy vienne rester avec lui. Il fallut quelques minutes avant que Sam ne voie la voiture s'arrêter. Il regarda Liz sortir et sortir quelques sacs. Sam a décidé de se lever et d'aller vers Liz et de l'aider.

"Salut sœurette. Laisse-moi te faire un câlin puis une main." dit Sam, tout en tendant la main autour de Liz. Liz avait l'air d'avoir pleuré et avait besoin d'un câlin. Sam l'étreignit un peu plus longtemps que lorsqu'ils étaient enfants, parce que c'était bien. Liz avait besoin d'attention affectueuse et elle a toujours aimé ses câlins.

"Merci encore Big Brother. J'avais besoin de ce câlin. Tiens, regarde ça." Liz lui tendit un morceau de papier. Sam le lut puis secoua la tête.

"Ce bâtard." dit Sam, tout en secouant un peu plus la tête.

"Ça va, j'ai toujours su qu'il aimait plus d'une fille à la fois. Pendant un moment, ça a marché pour nous, mais il avait besoin de plus que je ne le permettais, je suppose. Je savais que ce jour viendrait, un jour. Je vais aller dans le maison maintenant et asseyez-vous." dit Liz en attrapant quelques sacs. J'attrapai les deux autres sacs et suivis Liz à l'intérieur. J'ai fait le tour de Liz pour lui montrer sa chambre.

"Ce n'est pas grand-chose, mais c'est mieux que rien je suppose. Ce sera moins cher pour toi." dit Sam en posant les sacs sur le sol.

"Merci Sam, ce sera moins cher. Une fois que j'aurai trouvé un nouvel emploi, je commencerai à aider avec de la nourriture et tout ce dont tu as besoin d'aide." dit Liz en regardant autour d'elle.

"D'accord, eh bien je vais te laisser déballer. Je vais préparer un déjeuner. As-tu faim ?" demanda Sam. Sam retourna vers la porte.

"Bien sûr, tout ce que tu as, c'est bien." dit Liz en sortant ses vêtements de son sac.

"D'accord, à tout à l'heure alors." dit Sam et se tourna et sortit par la porte. Cela a pris quelques minutes, mais Liz a tout mis dans la commode. Elle se dirigea vers la cuisine pour trouver un sandwich à la viande froide, du porc et des haricots et des chips avec une trempette à l'oignon français sur une assiette préparée pour elle. Sam se souvient de ce qu'elle aimait. Elle fut touchée par cette pensée. Sam a même sorti le Mountain Dew et l'a mis dans un verre pour elle, pendant qu'elle s'asseyait.

"Merci pour le déjeuner, Sam. Tu t'es souvenu de ce que j'aimais. Comme c'est gentil." dit Liz en prenant un morceau de sandwich.

"Bienvenue, et bien sûr je m'en suis souvenu. Tu es ma sœur après tout." dit Sam, tout en mangeant des chips. Ils mangèrent en silence pendant un moment.

« Tu veux regarder un film après ça ? demanda Sam.

« Bien sûr, lequel ? » a demandé Liz.

"Tout ce que tu veux." dit Sam avec un sourire sur son visage.

"Que diriez-vous de quelque chose d'effrayant?" dit Liz avec un petit sourire.

chapitre 3

"Je vais voir ce que j'ai." Sam entra dans le salon pendant que Liz nettoyait la vaisselle et regardait dans sa vaste bibliothèque de DVD. Il en trouva rapidement un dont il savait qu'elle paniquerait et le prépara à regarder. Alors qu'il était assis sur le canapé en attendant que Liz le rejoigne, il ne put s'empêcher de penser à sa petite sœur sexy. Il savait que c'était mal de penser à elle de cette façon, mais la façon dont elle agissait avec lui et la façon dont elle s'habillait le touchait vraiment. Elle profitait de chaque occasion pour lui donner ces petites touches sur le bras ou lui faire un sourire sexy chaque fois qu'elle en avait l'occasion. Même si son cœur avait été écrasé, il semblait qu'elle essayait de flirter avec Sam presque constamment. Il supposa que cela avait quelque chose à voir avec le fait qu'elle essayait d'oublier les derniers jours et de penser à quelque chose de différent. Bien qu'il appréciait l'attention, cela perturbait son esprit et il devenait quelque peu ennuyé.

Quelques minutes plus tard, Liz arriva en courant dans le salon et sauta sur le canapé à côté de Sam. "Je suis prête maintenant", s'est-elle exclamée.

Sam remarqua qu'elle s'était changée, elle portait un de ses t-shirts et il ne ressemblait à rien en dessous. Ses chemises étaient grandes sur Liz et ressemblaient pratiquement à une robe sur sa petite taille. Il a supposé qu'elle était habillée pour aller au lit et qu'elle voulait être aussi confortable que possible en regardant le film. Alors que le film commençait, Sam tendit la main et éteignit la lampe pour créer une sensation plus étrange en regardant le film d'horreur qu'il avait choisi. Il faisait sombre dans la chambre à part la lueur de sa grande télé. Quelques minutes après le début du film, Liz s'est encore plus confortable et s'est assise les jambes croisées et a posé sa tête sur l'épaule de Sam.

Sam pouvait voir du coin de l'œil, sa chemise était retroussée autour de sa taille maintenant et sa culotte rose était maintenant visible. Il essaya d'ignorer le fait que sa sœur était blottie contre lui et qu'elle était déjà à moitié nue. Cela ne fonctionnait pas non plus car plus il y pensait, plus il devenait excité. Il pouvait sentir une sensation dans sa queue et il pouvait la sentir commencer à grossir.

Sam était en colère qu'elle lui fasse ça, qu'elle le veuille ou non. Liz a rapidement sauté à un endroit du film où il était conçu pour effrayer quelqu'un. Sam pensa dans son esprit, "Je ne peux pas effrayer le pantalon de ma sœur, elle l'a déjà enlevé." Le film progressait à un rythme rapide et à chaque endroit effrayant du film, Liz se rapprochait ou attrapait Sam pour se réconforter. À ce moment-là, Sam était complètement en érection et énervé contre lui-même pour avoir laissé son corps réagir aux actions de sa sœur. Il espérait qu'elle ne remarquerait pas l'énorme renflement qu'il avait dans son short ou qu'elle ne poserait pas accidentellement son bras ou sa main sur ses genoux et ressentirait son excitation.

Il ne pouvait pas du tout se concentrer sur le film et essayait de toutes ses forces de faire penser à autre chose. Juste au moment où il pensait qu'il pourrait gagner du terrain et que sa queue commencerait à se ramollir, Liz sursautait et serrait son corps contre le sien. À un moment donné, elle a attrapé la main de Sam avec les siennes et l'a tenue sur ses genoux. Sa main était maintenant posée sur l'intérieur de sa cuisse où il pouvait sentir sa peau douce et lisse. Elle a fait un autre ajustement bientôt, et dans le processus, elle a tiré la main de Sam encore plus près de sa culotte. Si près que pendant une seconde, Sam sentit même le tissu de sa culotte avec son petit doigt avant de s'ajuster à nouveau et de reposer sa main sur l'intérieur de sa cuisse.

«A-t-elle eu la moindre idée de ce qu'elle lui faisait», pensa-t-il. Elle le rendait fou. Sam savait que ces pensées qu'il avait étaient fausses et il commençait à penser à la façon dont il pourrait lui dire exactement ce qu'elle lui faisait ou il pensait, "peut-être que je devrais renverser la situation et faire ce qu'elle me fait."

Sam n'a jamais prêté beaucoup d'attention au film. Maintenant, il se concentrait sur la façon dont il pourrait donner à sa sœur une petite leçon inoffensive. Il savait qu'il était en congé demain et qu'il aurait toute la journée pour se concentrer sur sa petite leçon pour sa petite sœur. Son esprit battait maintenant d'idées quand Liz lui a demandé : "As-tu aimé le film ?" Il leva les yeux et le générique du film défilait déjà sur l'écran.

"Ahh, oui, je l'ai fait", même s'il n'en avait vraiment pas regardé une minute. « Et vous, avez-vous apprécié ? »

Chapitre 4

« Ouais, j'ai apprécié. Même si c'est le seul gars que je déteste, et tu le sais aussi. J'ai toujours détesté cet homme, même quand nous étions plus jeunes. dit Liz avec un petit rire.

"Mais c'est une sœur classique. Nightmare on Elm Street est célèbre. Tu as dit que tu regarderais n'importe quoi." dit Sam et commença à rire.

"Ouais, je suppose que je l'ai fait. Mais je suppose que je pensais plutôt à un film de fantômes." dit Liz en riant.

"Oups." dit Sam en riant plus fort maintenant. Liz avait toujours sa main dans la main de son frère. C'était bon de tenir quelqu'un près de soi, que l'on aimait. Liz savait qu'ils étaient de la famille, mais ça faisait quand même du bien d'être ici avec son frère. Elle a continué à regarder son frère, mais a remarqué un gros renflement dans son pantalon. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire, alors elle a décidé de se la jouer cool. Elle espérait que son renflement diminuerait bientôt. Elle espérait aussi qu'elle n'avait pas fait ça par accident.

« Alors qu'est-ce que tu veux faire maintenant ? demanda Sam.

"Eh bien, je suis un peu effrayé. Mais je n'ai au moins pas pensé à Ryan ces 3 dernières heures. Je suppose que j'ai appris ma leçon aujourd'hui, n'est-ce pas ?" dit Liz en hochant la tête.

"Quelle leçon ?" demanda Sam, l'air confus.

"Je me suis dit en venant ici, que je savais que je n'aurais jamais dû épouser cet homme. Je savais qu'un jour j'apprendrais ma propre leçon qu'on ne peut pas changer les gens et qu'on ne peut pas les retenir. Non peu importe combien vous voulez ou combien vous leur permettez de faire. Ils feront ce qu'ils veulent faire. Je sais qu'il aimait tout ce que je lui ai permis de faire. La plupart des filles ne l'auraient pas laissé faire la moitié des choses que j'ai faites, mais ce n'était pas assez, je suppose. Alors je suppose que je me suis un peu puni moi-même. dit tristement Liz.

"Je pense qu'il t'aimait toujours bien que Liz, mais tu as raison. Il avait besoin de plus, surtout après toutes ces années. Il se sentait probablement mal de te faire sentir que tu devais lui permettre de faire des affaires supplémentaires, juste pour qu'il ne le fasse pas. s'ennuyer ou commencer à te détester. Tu es une fille trop gentille, et il le savait. Il en a profité. Il savait que tu l'as toujours aimé et que tu l'as toujours voulu. C'est un connard, et tu trouveras mieux. Je Je suppose que c'était une sorte de leçon apprise. Tu t'es déjà puni en l'épousant. dit Sam avec un petit sourire. Sam essayait de remonter le moral de sa sœur.

"Oui, je l'ai fait. C'était aussi une punition dure." Liz gloussa.

"Eh bien, vous n'avez jamais répondu à ma question. Que voulez-vous faire maintenant?" demanda Sam.

"Je vais encore me punir en regardant le 2ème Nightmare On Elm Street. Es-tu capable de le regarder un moment avec moi, avant de te coucher ?" Liz a demandé gentiment.

"Bien sûr, je n'ai pas besoin d'aller nulle part demain." dit Sam. Liz lâcha la main de son frère. Il se leva et changea de film.

"D'accord, c'est parti pour ta prochaine punition." Sam gloussa en regardant Liz.

Liz pouvait toujours lui remonter le moral. Il la regarda, alors qu'elle commençait à regarder le film. Il lui semblait que Liz était déjà en train de se punir. Elle a appris une leçon aujourd'hui. Il voulait être là pour elle, autant qu'il le pouvait. Il a décidé de mettre sa main dans la sienne, pour qu'elle ne panique pas autant pendant le film. Elle a toujours aimé le confort, tout en regardant un film d'horreur. Elle n'en regarderait pas un sans ça.

Le film a continué et Liz a sauté beaucoup plus sur celui-ci. Sa main semblait serrer de plus en plus la main de Sam.

"D'accord sœurette, pas si dur s'il te plait." Sam gloussa.

"Désolé, celui-ci est un peu plus effrayant que le premier. Je ne l'ai jamais vu celui-ci auparavant." dit Liz, tout en se lâchant un peu.

"Tiens, laisse-moi mettre ta main sur ma cuisse. Ça ne fera peut-être pas si mal là-bas. J'ai pris plus de graisse là-bas que ma main." Sam gloussa.

"D'accord, ça me semble bien." dit Liz en tournant la tête et en souriant à Sam. Elle a remarqué que le renflement n'avait pas beaucoup diminué. Sa main n'était pas loin de son renflement. Sam attrapa la main de Liz, et elle sembla monter plus haut sur sa cuisse. Elle se retourna et regarda à nouveau le film. Une partie effrayante était en cours et Liz sursauta, faisant monter sa main encore plus haut sur la cuisse de son frère. Elle a senti sa bite par accident, à l'extérieur de son pantalon. La tête de son frère était tournée, regardant la télé. Liz a décidé de garder sa main là un peu plus longtemps et a accidentellement frotté sa main contre la bite de son frère...

Chapitre 5

Sam sentit son sexe palpiter encore plus alors que la main de sa sœur reposait sur ses genoux, son doigt séparé de son sexe par une couche de tissu. "Pourquoi est-ce qu'elle me fait ça ?" pensa Sam. "Elle doit savoir que rien n'en sortira jamais, c'est ma petite sœur." Sam commençait à devenir vraiment ennuyé qu'elle semble le taquiner exprès. Il savait qu'elle le regardait avec sa main, utilisant le film comme excuse pour sauter et bouger sa main. Une fois, elle a mal jugé quand elle est allée remettre sa main sur ses genoux et sa paume a atterri juste au-dessus de sa bite dure. Elle n'a pas manqué un battement et s'est juste déplacée suffisamment sur le côté pour laisser sa main se poser à nouveau sur ses genoux.

Sam fut soulagé lorsque le film fut enfin terminé pour qu'il puisse aller se soulager. Il bandait énormément depuis plus de 3 heures maintenant. Il semblait qu'à chaque fois qu'il pouvait obtenir un certain soulagement lorsqu'elle le touchait, elle le sentait et bougeait juste assez pour que sa main touche "accidentellement" sa queue.

Quand Sam s'est levé du canapé pour aller se coucher, Liz a bondi et lui a donné un câlin de bonne nuit et un baiser sur la joue. Sam a fait de son mieux pour empêcher sa bite de la piquer dans l'estomac quand ils se sont embrassés, mais elle a combattu toute résistance et s'est à nouveau positionnée de manière à ce que sa bite soit pressée contre son ventre. Sam se retira dans sa chambre et Liz alla dans la chambre d'amis pour la nuit. Sam a immédiatement commencé à élaborer son plan pour sa leçon du lendemain où il infligerait une petite récompense pour tous les flirts inappropriés de sa sœur et toutes les tentations qu'elle lui avait infligées récemment. Il prévoyait de mettre son plan à exécution dès le lendemain matin, maintenant pour se reposer en vue du grand jour du lendemain.

Sam a plutôt bien dormi, comme il le fait toujours, et s'est réveillé vers 9 heures au son de casseroles et de poêles qui résonnaient dans la cuisine. Sam pensa que Liz devait préparer le petit-déjeuner alors il se dirigea lentement vers la cuisine. Lorsqu'il franchit la porte de la cuisine, ce qu'il vit lui fit presque tomber la mâchoire sur le sol. Liz avait la tête dans le frigo à la recherche de quelque chose sur l'étagère du bas et au fait qu'elle était penchée, Sam a pu bien voir son cul nu. Elle a évidemment jeté la culotte quand elle est allée au lit et maintenant elle n'avait qu'un t-shirt et rien d'autre. "C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase", pensa Sam en marchant derrière elle et en la prenant dans ses bras, en la jetant par-dessus son épaule et en se retournant pour la porter hors de la cuisine.

"Que faites-vous?" cria Liz. "Mettez-moi à terre !"

Sam continua à marcher vers l'arrière de la maison avec sa sœur sur son épaule se tortillant sans dire un mot.

Une fois dans sa chambre, il se pencha pour la laisser retomber sur son lit. Alors qu'elle tombait sur le lit, sa chemise s'est soulevée sous ses seins, exposant pleinement sa chatte rasée. Elle était juste allongée là sans essayer de se couvrir ou quoi que ce soit, elle avait juste un sourire sournois sur le visage et regardait Sam droit dans les yeux.

« Liz, je dois te donner une leçon ici. Tu me tourmentes avec tes avances sexy depuis que tu es arrivé et je n'en peux plus. Tu n'as aucune idée de ce que j'ai traversé », lui expliqua Sam.

Liz gloussa : « Qu'est-ce que tu vas me faire alors ?

"Je vais vous donner un avant-goût de votre propre médecine." Sam a ensuite sauté sur Liz, à cheval sur son abdomen. Il attrapa un bras et le souleva au-dessus de sa tête et attacha un de ses poignets à sa tête de lit avec une cravate qu'il avait placée là à l'avance la nuit dernière. Après que ce bras ait été sécurisé, il a fait l'autre de la même manière. Liz n'a pas résisté et semblait apprécier ce que Sam lui faisait. Après que ses bras aient été attachés à la tête de lit, Sam tourna son attention vers ses jambes. Quand il lui tourna le dos et fit face au pied du lit, Sam regarda attentivement la chatte rasée et humide de sa sœur. Il a dû utiliser de longues écharpes pour attacher ses jambes au pied de lit parce qu'elle était si petite, mais une fois qu'il en a eu fini avec ses jambes, il l'a fait étendre son aigle sur son lit queen size. Son geste suivant a été d'enlever son t-shirt et comme il ne pouvait pas le tirer par-dessus sa tête avec ses bras liés, il a simplement attrapé une poignée de tissu dans chaque main et a commencé à l'arracher. La chemise se déchira facilement et en quelques instants sa sœur était exposée devant lui.

Ses seins étaient parfaits, de petits mamelons minuscules implorant de l'attention. Sa chatte humide d'anticipation, elle était prête pour qu'il commence. "Vas-y doucement avec moi Sam," dit doucement Liz.

"Oh, tu ne comprends pas ça", a-t-il répondu. Il n'avait aucune intention de baiser sa sœur. C'était une leçon sur ce que c'était que d'être tourmenté pendant des heures jusqu'à ce que vous ayez mal pour une libération. "Tu vas être mon petit jouet un peu comme je l'étais pour toi la nuit dernière."

Sam a commencé par faire courir ses mains sur son corps nu, gardant délibérément ses mains loin de ses seins ou de sa chatte. Il a commencé par ses jambes, se déplaçant vers sa cuisse puis vers l'intérieur de sa cuisse, s'approchant le plus possible de sa chatte sans la toucher. Puis remontant vers son ventre et ses côtés, ses mains couvraient presque chaque centimètre de sa chair jusqu'au bas de ses seins et autour d'eux jusqu'à son cou, ne touchant jamais ses beaux seins. Liz arqua le dos comme pour rencontrer ses mains et elle essaya de se tortiller pour que Sam puisse la toucher aux endroits qu'il essayait d'éviter.

Sam a continué pendant un certain temps, s'approchant de plus en plus pour la toucher là où elle le voulait tellement. À présent, sa bite palpitait dans son short et il avait besoin de se mettre plus à l'aise alors il se leva à côté du lit et enleva sa chemise et baissa son short et son boxer d'un seul coup. Sa bite dure de 6,5 pouces s'est enfin libérée. Comme il n'avait pas pris soin de lui la nuit dernière après le film, le bout de sa bite brillait d'une goutte de liquide pré-éjaculatoire. Liz ne pouvait pas détacher ses yeux de la bite de son frère. Elle humecta ses lèvres avec sa langue et tourna la tête pour se rapprocher le plus possible de sa queue. "C'est ce que tu veux?" demanda Sam en se rapprochant de Liz sur ses genoux. Il tenait sa bite à un pouce de son visage.

"Laisse-moi te sucer Sam," ronronna-t-elle.

« Oh, je ne te donne pas cette satisfaction. Je vais te forcer à me supplier de te faire descendre », lui dit Sam. "J'ai toute la journée à la maison ici et je n'ai pas l'intention de te laisser libre aujourd'hui. J'ai des choses en réserve pour vous. Nous verrons comment vous aimez être taquiné et privé de secours. Sam se remit au-dessus d'elle maintenant, chevauchant son ventre avec sa queue reposant dans la vallée entre ses seins. Il savait qu'elle aimait ça mais il savait aussi qu'après quelques heures de cela, elle serait mastic dans ses mains et ferait ce qu'il voulait juste pour qu'il la laisse avoir un orgasme.

Chapitre 6

Pendant que mon frère Sam chevauchait mon ventre, sa bite a touché mes seins. J'ai gémi à haute voix. Je voulais tellement qu'il touche ma chatte. Je me fichais d'être baisé, juste touché. C'est mon frère après tout. Je voulais pouvoir au moins soulager mon frère de sa douleur, puisque je l'ai accidentellement fait bander la nuit dernière. Il ne me laisserait pas lui faire quoi que ce soit. Tout ce que je pouvais faire était de le regarder toucher partout, sauf ma chatte. Je ne pouvais même pas atteindre sa queue. J'étais trop serré pour bouger. Je dois admettre que c'était vraiment pervers. Il m'a touché partout sauf ma chatte, mon cul et mes seins pendant quelques minutes de plus, puis m'a lâché.

"Eh bien, si tout est fait pour l'instant. Je vais te laisser ici pendant un moment, pendant que je vais boire un verre de soda. Je veux que tu apprennes ta leçon d'hier soir. Tu taquines si bien, et tu l'as toujours fait. Tu J'ai toujours porté ces vêtements sexy, et ça m'a fait bander à l'époque. Il est temps que tu apprennes ta leçon. dit Sam en se levant. Sam est parti un moment. Cela sembla une éternité à Liz. Liz a dû rester allongée là et attendre. Liz avait chaud partout. Sa chatte était si humide et voulait quelque chose de plus. Même juste quelque chose de simple fait avec. Liz n'arrêtait pas de bouger. Elle essayait de pouvoir au moins bouger sur le lit pour se dégager, mais ne pouvait pas se retourner. Elle se sentait tellement excitée. Cela faisait un moment qu'elle ne s'était pas sentie comme ça. Son ex lui a fait plaisir, mais pas depuis un mois. Son ex avait toujours ramené une fille à la maison pour qu'elle l'ait, mais elle ne l'avait pas eu. Il était toujours parti, quand les deux filles ont commencé à se toucher. Elle aimait les autres filles, et c'était chaud pour elle. Elle voulait toujours son mari aussi. Il ne voulait plus d'elle. Elle avait vraiment appris sa leçon, et maintenant il semble qu'elle en apprenait une autre en ce moment. Elle a appris à ne plus taquiner son frère. Elle s'est dit qu'elle était prête à être relâchée.

« Est-ce que je te manque encore, sœurette ? As-tu déjà appris ta leçon ? Ressens-tu la douleur de ne pas être soulagée ? demanda Sam en entrant dans la pièce. Il pouvait voir que Liz avait du mal à descendre, et il aimait le regarder. Maintenant, elle savait ce que c'était et comment il s'était senti la nuit dernière.

"Oui, j'ai appris ma leçon, et j'ai mal. Douleur intense, comme toi hier soir. Je suis désolé, je ne voulais pas te faire ressentir ça. Peux-tu me laisser partir maintenant ?" demanda Liz en regardant son frère avec une moue.

"Pas encore. Je veux m'en assurer." demanda Sam.

« Oh, viens ! » cria Liz.

"Non, ça ne fait que 15 minutes Liz. J'ai eu 3 heures de douleur la nuit dernière. Tu devras tenir au moins aussi longtemps ou presque." dit Sam en regardant l'horloge murale. Liz pouvait voir que Sam n'était plus dur. Chanceux, pensa Liz. Sam s'assit à côté de Liz sur le lit. Il resta juste assis là et la regarda pendant un moment.

"Eh bien, je vais aller chercher quelque chose à manger maintenant, puisque cela fait une demi-heure. Nous n'avons pas encore pris le petit déjeuner. As-tu faim ? Demanda Sam.

« Ouais, un peu. dit Liz.

"Je vais aller chercher des toasts pour te retenir. Je vais te les donner à manger." dit Sam en se levant du lit. Sam est parti pendant environ 5 minutes, puis est revenu avec des toasts et de la gelée.

"D'accord, ça vient." dit Sam en le mettant dans la bouche de Liz. Liz mangea en silence. Il a fallu quelques minutes pour manger le pain grillé.

"Maintenant j'ai soif, Sam." dit Liz.

« Je vais te chercher du jus d'orange. dit Sam en se levant. Sam descendit et remonta avec du jus. Il a aidé Liz à boire quelques gorgées. C'était un défi, mais ça a été fait.

Une heure s'est écoulée et Liz ne se débattait plus. Elle ne semblait plus aussi excitée maintenant. Sam revint la voir après avoir mangé des céréales. Sam semblait déçu que Liz ne se débatte plus. Il espérait qu'elle souffrirait pendant 3 heures. Il avait oublié qu'elle n'était pas comme la plupart des filles. La plupart des filles luttaient pendant quelques heures, mais Liz était plus unique. Elle n'est pas excitée et reste excitée longtemps. Liz a eu des problèmes médicaux quand elle était plus jeune, et cela la rend moins amoureuse du sexe que la plupart des filles. Liz doit être beaucoup touchée avant qu'elle ne devienne excitée et reste excitée un peu. Sam n'avait pas beaucoup vu sa sœur au cours des 8 dernières années, alors il avait oublié ce détail. Sam décida qu'il ferait mieux d'en toucher un peu plus ou la leçon ne resterait pas coincée dans la tête de sa sœur.

Sam a commencé à toucher Liz sur ses côtés. Il a ensuite touché ses cuisses et descendu sur ses pieds. Liz a commencé à lui faire oh mon dieu, ça fait de nouveau bonne figure. Il savait que quelques caresses supplémentaires l'aideraient à se remettre dans l'ambiance. Sam a touché pendant encore dix minutes. Liz était enfin de retour dans l'ambiance.

"D'accord, tu m'as encore eu." dit Liz.

"D'accord, bien. Je vais repartir encore un peu." dit Sam en se levant. Sam est parti pour une autre demi-heure. Liz entendit une porte, puis des pas.

"Pauvre fille." L'ex-petite amie de Sam est entrée dans la pièce. L'ex de Sam est venu et a commencé à toucher Liz...

Chapitre 7

Sam avait oublié que son ex petite amie avait toujours la clé de chez lui. Kristin attendait au coin de la rue que Sam quitte la maison pour qu'elle puisse se faufiler et récupérer quelques affaires qu'elle avait laissées après leur rupture. Kristin mesurait 5'6", mince, brune aux grands yeux bleus. Sam savait vraiment comment les choisir car elle était magnifique.

Kristin est entrée dans la maison et est allée directement dans la chambre où elle soupçonnait que ses affaires se trouvaient toujours. Lorsqu'elle a ouvert la porte et a vu ce que son ancien petit ami avait attaché à son lit, elle s'est souvenue d'une fois lors d'une soirée universitaire où elle et une autre fille avaient organisé un petit spectacle pour un groupe de gars. Depuis ce temps, elle avait toujours voulu être à nouveau avec une autre femme mais n'avait jamais répété l'expérience. La vue de Liz allongée là, l'aigle déployé, lui fit rapidement oublier sa véritable raison d'être là. Liz regarda Kristin sans dire un mot. L'expression de son visage était suffisante pour que quiconque sache ce qu'elle avait en tête. Le regard de "aidez-moi à sortir de ça" était facilement reconnaissable sur le visage de Liz.


Kristin se dirigea vers le côté du lit et posa son doigt sur ses lèvres, "chut", dit Kristin. Elle s'assit à côté de Liz et commença à caresser légèrement son corps avec ses mains. C'était comme si c'était la première femme nue que Kristin ait jamais vue. Elle a exploré chaque parcelle du corps nu de Liz mais contrairement à Sam, elle a laissé ses mains courir sur les seins de Liz et sur sa chatte. Liz devenait extrêmement mouillée et disait bientôt à Kristin de la détacher pour qu'elle puisse aussi la déshabiller et la toucher partout. Kristin n'a pas écouté la demande de la sœur de Sam, mais elle s'est levée et a enlevé son débardeur coupé et a sorti sa petite jupe. Vient ensuite le soutien-gorge, libérant les minuscules seins de bonnet A de Kristin et enfin sa culotte pour révéler une chatte bien taillée. Kristin est revenue sur le lit et a chevauché Liz et s'est allongée sur elle en plantant un baiser sur la bouche de Liz. Liz rendit le baiser et leurs langues explorèrent la bouche de l'autre. Alors que Kristin était allongée sur Liz, leurs seins se pressaient l'un contre l'autre, chacun d'eux sentant les mamelons de l'autre les piquer.

Liz pouvait sentir Kristin alors qu'elle frottait ses hanches contre Liz. Elle pouvait sentir les poils pubiens de Kristin chatouiller sa chatte nue et cela envoyait une sensation de picotement dans sa colonne vertébrale.

Liz appréciait tous les attouchements qu'elle recevait de l'ex de Sam qu'elle n'avait pas reçus de Sam. Kristin a massé l'un des mamelons de Liz et l'a roulé entre ses doigts avant de le pincer et de passer à son autre mamelon. L'autre main de Kristin se glissa entre leurs corps et trouva bientôt l'humidité entre les jambes de Liz qu'elle cherchait. Bientôt un doigt se glissa dans Liz, puis un autre. Liz se faisait doigter et obtenait enfin ce qu'elle voulait depuis quelques heures. Plus les doigts de Kristin s'enfonçaient, plus Liz mouillait. Elle pouvait sentir un orgasme commencer à se développer profondément, mais il en fallait plus pour la pousser au bord du gouffre.

Les deux filles ont continué à s'embrasser et à pousser leurs hanches l'une contre l'autre, essayant de pousser la chatte l'une dans l'autre. Liz gémissait bruyamment et approchait de son orgasme alors que Kristin la doigtait de plus en plus vite, enfonçant ses doigts dans sa nouvelle amie. Juste au moment où il semblait que Liz allait avoir son orgasme dont elle avait tant besoin, Sam apparut dans l'embrasure de la porte. "Qu'est ce qui se passe ici?" l'interrompit Sam.

Les deux filles sursautèrent et levèrent les yeux vers Sam. Kristin retire rapidement ses doigts de la chatte humide de Liz et roule sur le côté de Liz.

Le corps de Liz est devenu mou de frustration, elle était à 2 secondes d'avoir l'orgasme de sa vie et maintenant elle devait attendre encore une fois.

Chapitre 8

Vous vous moquez de moi?!! Liz pensa à elle-même alors que son frère criait. Sam est venu rapidement dans la pièce et a commencé à tirer sur Kristin.

"Sortez du lit Kristin, et sortez ! J'enseigne une leçon à ma sœur ici." cria Sam en désignant la porte. Kristin commence à bouder un peu. Elle ne voulait pas partir. Elle savait que quelque chose n'allait pas, et il faisait si chaud dans la pièce en ce moment. Elle voulait savoir ce qui se passait. Elle allait découvrir ce que c'était.

« Vraiment ? Quelle leçon ? Puis-je aider ? dit Kristin, avec un sourire narquois sur son visage. Sam réfléchit un moment à sa question avant de répondre.

"Eh bien, en fait, vous pouvez m'aider. Cela pourrait être encore mieux." dit Sam pensivement. Sam repoussa Kristin sur le lit. Il est monté sur le lit et a commencé à toucher ses seins, puis est descendu sur ses côtés. Kristin a commencé à gémir à haute voix. Il a commencé à toucher sa chatte déjà humide. Il inséra deux doigts à l'intérieur.

"Oh Sam, c'est si bon. J'avais oublié à quel point tu te sentais bien." Kristin gémit. Sam est allé de plus en plus vite jusqu'à ce qu'il sente Kristin jouir sur ses doigts.

« Vraiment, tu vas me faire regarder ça ? C'est plus une punition grand frère ? a demandé Liz. Liz regardait tout ça, et ça la rendait plus excitée que jamais. C'était chaud de voir quelqu'un d'autre se faire toucher.

"Ouais. Ce n'est que le début de ce que vous êtes sur le point de voir maintenant, soeurette. Vous serez en train de mendier lorsque nous aurons fini ici. Ce sera une bonne leçon apprise." dit Sam en enlevant ses sous-vêtements. La bite de Sam était dure et il a inséré sa bite dans la chatte humide de Kristin.

"Oh mon dieu Sam !!" a crié Kristin.

"Oh Kristin, putain ouais !!" cria Sam. Sam allait et venait, de plus en plus vite. Ils ont baisé comme des bêtes pendant une demi-heure. Liz devait tout regarder et ne pouvait rien y faire. She was so horny now, and she realized she had learned yet another lesson.

"Cum inside my wet pussy Sam!!" Kristen yelled out.

"Oh god yess, I'm cumming!!" Sam yelled out.

"Oh fuck, yesss!!!" Kristin yelled out a second later. Sam and Kristin laid there for a minute and waited for their breathing to slow down. Sam then got up and went over to the night stand to get some toliet paper. He cleaned him self off and then handed some paper to Kristin to clean up with. Kristin cleaned up and then got up.

"Thanks for the fuck, Sam. Can't wait to do it again soon." Kristin said, while getting dressed.

"No problem, any time. Call me later." Sam said, while putting his undies back on. Kristin waved to Liz and left.

"Well, that was fun. I am gonna go back down stairs now. I am gonna go get something to drink. I will be back sis." Sam said, while walking to the door.

"You bastard, you will pay for this. I will get you big brother." Liz called out to him.

Sam could see that Liz was really horny now, and he enjoyed every minute of it. He wanted her to feel like he did last night. It was working well now. It's only been a little over 2 hours now total. She still had about an hour to go. He couldn't wait til then. Sam left and went down to get a drink. He waited downstairs, and watched some tv...

Chapter 9

As Sam sat watching tv, his thoughts kept returning to his naked sister lying in his bed. Although Kristin and he had just had amazing sex, he was still hard thinking of his little sister. Soon he was daydreaming of Liz and stroking his rock hard cock when all of a sudden he was snapped back to reality by Liz hollering his name. Sam quickly ran back to the bedroom to see what it was that she wanted. “Sam, you’ve got to finish me off, I can’t stand it any longer. I don’t care what you do, just make me cum,” Liz begged.

“I’ll see what I can do,” Sam told her. He reached down and felt her pussy, still finding it quite wet still. He put his index finger as far into Liz as he could and with his thumb rubbed her clit. His actions immediately brought a moan to Liz’s lips. She was soaking wet and the more he rubbed her clit, the more her hips moved to match his fingers in her pussy. Sam pulled his hand away from Liz and put his wet finger up to Liz’s face and touched her lip. “Taste yourself,” Sam said.

Liz opened her mouth and her tongue licked his finger. “Mmmmmm, that tastes great.” Liz moaned. “You taste me now big brother.”

Sam got up on the bed and maneuvered between his sisters legs and leaned in close to her pussy. First he kissed her inner thigh and worked his way to her waiting pussy. As his tongue glided over her clit for the first time, Liz let out a small moan. Sam got his first taste of his sister and he liked it. Soon his tongue was buried into her, lapping up her juices and softly biting and pulling on her clit and lips. Liz was beginning to really get loud and it looked as if she might be nearing a start to an orgasm. Sam brought her as close as he dared before he stopped licking her pussy and looked up at her. “How are you doing?” he asked her.

“Damn it Sam, I need it now!” Liz yelled. “Fuck me now please. I promise I’ll do anything for you. Fuck me hard.”

“Oh you want your brother to fuck you?” Sam asked sarcastically. “I suppose I could give that a whirl.” Sam got up on his knees between her spread legs and pointed the tip of his cock at her waiting pussy. As he placed the tip of his hard cock against her pussy lips, he could feel her warmth and wetness. He grabbed the shaft of his cock and brushed it up and down over her wetness getting the tip covered with her juices. Once the head of his cock was wet and slippery he pushed against her. Liz was very tight and once the head of his cock was inside her, he could feel resistance as he slowly pushed into his sister. Liz slowly relaxed enough for Sam’s cock to fully fill her up. Sam had never felt a pussy this tight before. He could literally feel her heart beating with his cock. For the first couple minutes, Sam just remained motionless with his cock inside Liz. Once he felt her muscles relax some, he pulled back a couple inches and slowly pushed back inside her.

The feeling was incredible and the thought of actually fucking his younger sister was quickly getting Sam to the point of having his own orgasm again. He tried to think of anything but what he was doing, but everytime he looked down at his sister, he met her gaze as they looked into each others eyes without saying a word. Sam slowly fucked his sister, her tits bouncing with each thrust. He picked up the pace and she seemed to be handling Sam’s large cock fairly well. Liz wasn’t afraid of anyone hearing her as she yelled, “fuck me harder, harder! Oh god, I think I’m gonna cum!

Sam couldn’t stop when he heard his sister announce her impending orgasm. He just stepped it up and began fucking Liz harder than before. His own orgasm started to build as he felt his cum start rising up. “Oh god Liz, I’m gonna cum!” Sam exclaimed.

“Shoot it inside me!”

“Ok sis, here it comes.”

When Liz felt the first spurt of cum inside her, it sent her over the edge. Her body tighted up and she began having the biggest orgasm of her life. With each shot of cum in her pussy, Liz screamed uncontrollably. She could feel Sam’s cock throbbing inside her. Sam kept cumming and after about 7 or 8 good shots of cum inside her, he started to relax some. They laid there for a few minutes catching their breath looking into each other’s eyes…

Chapter 10

Sam and Liz just laid there looking at each other for a couple minutes.

"That was incredible Sam, Thank You big brother. You are awesome!! I love you!!" Liz said, while still looking into her big brother's eyes.

"You're welcome Liz. That was awesome, I agree. I love you too!" Sam responded, looking into her sister's eyes. Sam untied Liz and helped her clean up with toliet paper. Sam cleaned him self up as well. They both got dressed and went down stairs to eat lunch together.

Liz was finally left with relief. It felt so good to be able to feel relief. She had suffered for 2 and a half hours. It was close enough from when Sam was hurting, and hers was by accident. This was no accident, it was punishment. She learned her lesson very well. She also was glad though that she could finally be with her brother. It was really hot, even though it was morally wrong. It made sex feel like heaven though, because it was "wrong". Liz was able to forget about her medical issues for awhile and actually enjoyed sex. It was the first time in over a year to actually love sex. Her ex-husband Ryan, didn't really get her off anymore. He was not home enough to help Liz feel better. She only got off because of a few girls that actually followed through their promises to her. She didn't have to many girls that wanted her though. She felt wanted this time around. Liz hopes one day, her brother and her can do that again.

Articles similaires

Ma cousine salope et son amie

Cela a commencé comme une journée pas comme les autres, me lever le matin et bien nettoyer et me nourrir régulièrement comme tout le monde. La seule chose que ce n'était pas tout à fait comme n'importe quel autre matin, j'ai eu deux belles filles ici avec ma mère, c'était comme la plupart des autres, elle me traite comme si j'avais trois ans alors que j'en ai vraiment 17, elle a insisté pour que ma cousine Sadia reste avec moi. Maintenant, ma cousine pesait 112 livres, des cheveux blonds, des yeux bleus, des seins 36C, un cul serré parfait et les...

449 Des vues

Likes 0

Fabrication d'un homme endommagé partie 1

La fabrication d'un homme endommagé • C'est ma premiere histoire. La première partie aura peu ou pas de sexe car je vais commencer par une histoire basée sur ma vie. Les événements sur lesquels je vais écrire me sont arrivés. Les noms seront changés pour protéger les moins innocents. Je passerai à la fiction lorsque la vengeance commencera, mais je ressens l'histoire ou l'histoire, peu importe ce que vous appelez, il est important de comprendre d'où vient le personnage principal. Maintenant, voici la question de savoir s'il sera bon ou mauvais alors qu'il se venge de ceux qui l'ont blessé. L'enfance...

524 Des vues

Likes 0

L'atelier xxx

Arthur était le propriétaire d'un studio porno âgé de 20 ans, sa mère Sonia était actuellement à quatre pattes en train de lécher la chatte de sa petite amie de 19 ans, Betty Rogers, il adorait tourner des films lesbiens et c'était sa plus grosse source d'argent. Arthur avait aussi un secret, il était un maître hypnotiseur. Donc, sa mère Sonia et sa petite amie Betty étaient sous contrôle mental (le sien). Maman était maintenant une experte en léchage de chatte, quand elle a été hynotisée il y a 3 mois, elle a dû être formée, depuis lors, elle est apparue...

494 Des vues

Likes 0

Garde d'enfants avec Tara pt.2

Alors, j'étais là, debout dans la chambre de ma meilleure amie, ma bite semi-dure toujours dans sa main, un peu de mon sperme encore sur ses lèvres et sa langue. J'avais l'impression que ma force vitale s'était transformée en sperme et avait été aspirée hors de ma bite d'un seul coup. Et pourtant, j'en voulais plus. Elle venait de me faire la pipe la plus incroyable de ma vie, et maintenant je voulais lui rendre la pareille. Elle s'allongea sur le lit, glissant hors de sa culotte qui était déjà trempée d'impatience, me donnant la première vue complète d'elle nue. Ses...

455 Des vues

Likes 0

Les filles contrôlées par l'esprit de papa Chapitre deux : Cadeau d'anniversaire cerise de la fille

Les filles contrôlées par l'esprit de papa Chapitre 2 : Le cadeau d'anniversaire de la cerise de sa fille Une histoire de contrôle mental de boucle de ceinture Par mypenname3000 Copyright 2020 Remarques : Merci à WRC264 d'avoir lu cette version bêta ! Mon quarante-quatrième anniversaire ne s'était pas du tout passé comme je m'y attendais. Comment aurais-je pu prévoir que ma plus jeune fille Tonya deviendrait si séduisante, qu'elle finirait par empaler sa chatte vierge sur ma bite et me chevaucher jusqu'à ce que nous soyons tous les deux venus ? L'idée d'avoir des relations sexuelles avec Tonya, sans parler de l'une de mes filles...

438 Des vues

Likes 0

Explorations nudistes part1

J'ai récemment découvert le nudisme en surfant sur Internet. J'ai toujours su qu'il existait, mais je pensais que c'était surtout un truc de plage européenne, mais j'ai réalisé qu'il y avait des endroits nudistes aux États-Unis. J'ai décidé de vérifier en ligne pour voir s'il y en avait à proximité. J'étais choqué pour découvrir que trois plages nudistes étaient à moins de deux heures de moi. Le plus proche était à environ 45 minutes et était situé sur des terres domaniales et aurait été patrouillé par des gardes du parc. Le suivant, à environ 2 heures de route, se trouvait sur...

207 Des vues

Likes 0

Le coup de main d'une mère Ch. 6

Chapitre six : Mères, fils et amants En fin de compte, les bras de Jason Jackson sont restés dans le plâtre pendant encore deux semaines, un total de six au total. La nouvelle de leur retrait a été accueillie par un énorme soupir de soulagement puis d'exaltation pour le jeune homme. Mais l'exaltation et le soulagement ont été immédiatement remplacés par un sentiment de consternation et d'incrédulité, car lorsque les plâtres ont été retirés, Jason a été choqué de voir ses bras autrefois musclés et bronzés avoir l'air d'un jaune pâle délavé, ratatinés et maigres. Où étaient passés ses beaux biceps...

188 Des vues

Likes 0

Ce que vous souhaitez

J'ai 25 ans, j'ai récemment terminé mes études de droit et je travaille des heures ridicules en tant qu'associé junior dans un cabinet de taille moyenne spécialisé dans le droit des assurances. Le salaire est assez décent, mais le travail est fastidieux. Sans Kaitlyn, j'aurais arrêté il y a des mois, mais elle illumine mes soirées et rend la corvée hebdomadaire tolérable. Nous nous sommes rencontrés à l'université, sommes tombés amoureux et nous nous sommes mariés lorsque nous avons obtenu notre diplôme. Puis une faculté de droit pour moi et une maîtrise en éducation pour elle. Elle a 23 ans et...

502 Des vues

Likes 0

L'émission webcam de Tasha

La diffusion webcam sexy de Tasha, 18 ans, est interrompue par l'animal de la famille. Je suis Tasha, mais tout le monde m'appelle Ta-Ta. À cause de mes seins au chocolat 38 C. J'ai 18 ans et je mesure 5 pi 6 po, 115 lb de chocolat noir. Je porte une coiffure courte Halle Berry. Avec un butin de pomme qui ferait dire à J-Lo Merde Je vis toujours avec mes parents et mon petit frère de 15 ans, Calvin Jr (surnommé C.J) De plus, nous avons un pitbull de 3 ans nommé Bullet. Dont me fixe constamment avec ces yeux...

484 Des vues

Likes 0

De belles vacances

Que fait une femme dans la mi-trentaine récemment divorcée lorsque son lieu de travail a 2 semaines de vacances ? Et bien, partez en vacances bien sûr. Mon ex-mari était une personne autoritaire, il avait besoin que les choses se fassent selon son emploi du temps. Mais il m'avait mis à l'aise, je suppose qu'être avec quelqu'un de 20 à 30 ans fait ça. Mais je suis content que ce chapitre de ma vie soit terminé. Je pouvais voir les signes il y a quelques années et je pense que je voulais inconsciemment quitter le mariage de toute façon. Mais c'était...

457 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.