La Fille - Livre 2 - Chapitre 06 (v2)

726Report
La Fille - Livre 2 - Chapitre 06 (v2)

--- "Monsieur. Je voulais vous parler du film que je vous ai envoyé."

--- "C'était bien d'envoyer le film aussi, mais nous avons tout vu en direct."

--- "Tu regardais ?"

--- "Ouais. Dès que j'ai vu ce qui se passait, j'ai dit à Sam de venir, mais il a quand même raté une grande partie."

--- "J'espère qu'il n'a pas trop manqué."

--- "Il a sûrement réussi à te voir lécher la fille."

Amy sourit. Mais en même temps, cela lui rappelait ce qu'elle voulait dire.

--- "Monsieur, puis-je parler librement ?"

--- "Oui."

--- "Je veux que vous nommiez un prix."

--- "Pour quoi?"

--- "Je voudrais que vous me donniez un prix pour ne pas avoir violé Amy." --- dit-elle avec beaucoup d'effort --- "Ne lui fais aucun mal. Ne la touche pas vraiment."

--- "Tu as vraiment une si mauvaise opinion de nous ?"

--- "J'ai plutôt une haute opinion. Mais là n'est pas la question. Je l'ai amenée à la table, pour ainsi dire. Et dans mon désir, je n'ai pas pensé aux conséquences."

--- "Que nous voudrions peut-être plus que la regarder à travers une caméra ?"

--- "Oui. Et je comprends parfaitement si vous le faites. Elle est belle. Mais je ne veux pas qu'elle soit blessée. Ni violée."

--- "Cela a fait de toi un monde de bien."

--- "Toutes les filles ne sont pas des petites putes excitées comme moi." --- dit-elle --- "Alors je voulais te demander s'il y a un prix à payer pour que tu ne la touches pas. Ou à l'un de mes amis. Je ferai n'importe quoi."

--- "Je ne connais pas Sam. Qu'en penses-tu ?"

--- "Qu'est-ce que tu serais prêt à abandonner, gamin ?"

--- "C'est un peu un problème, car je n'ai rien à abandonner. Tu me possèdes complètement."

--- "Voudriez-vous abandonner votre vie ?"

--- "Ma vie vous appartient monsieur. Je suis votre chien, et vous pouvez me rabaisser si vous en avez assez de moi."

--- "Mais préféreriez-vous mourir plutôt que de permettre à votre ami d'être blessé ?"

--- "Oui." --- dit-elle sans un moment d'hésitation --- "Oui. Bien sûr. Si c'était mon choix. Je mourrais volontiers et je verrais Amy blessée."

--- "Ce serait du gaspillage de bonne viande." --- dit Sam en souriant.

Lilly baissa la tête en silence pendant une minute.

--- "Je pense que je ferais un bon snuff film." --- dit Lilly d'une voix timide en écartant légèrement les jambes. --- "Ça se vendrait bien."

--- "Je vois que vous y avez pensé. J'ai entendu dire que les films avec étranglement se vendent bien. Des idées pour ça en particulier ?"

Amy est devenue rouge.

--- "Je... je pense qu'une meute de chiens..." --- dit-elle en baissant les yeux avec honte --- "ne gaspillerait pas..." --- elle hésita --- "cette viande, Monsieur."

--- "Meute de chiens, dites-vous ?"

--- "Oui, monsieur. A partir du moment où je... je suis devenu disponible... pour les chiens." --- c'était difficile pour elle de le dire, mais elle commença à se frotter en même temps --- "Une pensée de chiens me poursuivant, me mordant, m'attrapant... me déchirant. Me mangeant." --- dit-elle --- "Cela me terrifie, mais je trouve aussi cela plutôt approprié."

--- "Tu es un chiot malade, tu sais ?"

--- "Je sais, monsieur. Merci, monsieur."

--- "Donc, c'est réglé." --- dit Sam.

Lilly le regardait avec de la terreur dans les yeux. Mais elle s'est vite rendu compte que ce qu'elle avait dit était vrai et qu'elle était prête à y mourir, si cela signifiait sauver Amy des abus.

--- "Je me présenterai pour le film quand tu diras que c'est l'heure." --- dit-elle d'une voix humble --- "Si je peux être si honnête, je pense que je peux encore vous divertir beaucoup, avant que vous me rabaissiez, monsieur."

Hank et Sam se regardèrent surpris, puis sourirent.

--- "Je pense que tu nous as mal compris, gamin." --- dit Hank.

--- "Ouais. Nous n'allons pas te tuer. Du moins, pas encore." --- dit Sam avec un sourire diabolique --- "Mais j'aime beaucoup ton idée sur les chiens."

--- "Merci, monsieur. Je suis heureux que cela vous plaise." --- dit-elle --- "Et je suis heureuse que tu ne t'ennuies pas encore de me torturer. Mais qu'en est-il d'Amy ?"

--- "Nous avions en quelque sorte prédit que cela se produirait. Et nous en avons vraiment discuté plus tôt. Et..." --- Hank a commencé à dire --- "Disons que beaucoup de choses ont changé depuis que nous vous avons rencontré. Et nous avons décidé que tant que nous pouvons te faire tout ce que nous aimerions faire à n'importe quelle autre fille, alors tout va bien."

--- "Vous pouvez faire de moi ce que vous voulez, monsieur."

--- "Cela ne veut pas dire que nous n'inclurons pas d'autres personnes dans nos... jeux. Mais pas Amy." --- dit Hank.

--- "Je ne vous attends pas, monsieur. Je suis heureux d'être vendu et utilisé."

--- "Quant à Amy..." --- dit Sam avec une pause enceinte --- "nous savons parfaitement ce que vous voulez, et nous avons décidé de l'accepter également."

--- " Lui donner accès aux caméras ? "

--- "Ça aussi. Mais c'est plus que ça, n'est-ce pas." --- dit Sam --- "Tu veux lui obéir."

--- "Nous avons décidé de vous permettre de lui obéir de quelque manière que ce soit, sans demander notre permission." --- dit Hank.

--- "Nous sommes toujours vos maîtres, vos propriétaires," --- dit Sam --- "mais nous vous donnons la permission de lui obéir."

--- "Il y a quelques termes." --- dit Hank --- "Vous vous assurerez qu'elle n'interférera en aucune façon avec vos services. Et si elle apprend notre identité, l'accord est rompu. Et elle est à nous de faire ce que nous voulons."

--- "Oui, monsieur. Bien sûr, monsieur." --- dit-elle excitée --- "Merci, monsieur."

--- ---

--- "Maîtres. J'ai autre chose à vous demander." --- dit Lilly en sortant d'une cage, ils la gardaient pendant le week-end, pendant que ses parents voyageaient.

--- "Oui, gamin. C'est ça ?" --- dit Hank.

--- "Je me demandais. Si je voudrais faire quelque chose pour toi, mais à ton insu..."

--- "Comme une surprise ?"

--- "Oui. En quelque sorte. Mais je détesterais te mentir. Je veux que tu saches que je n'ai rien à te cacher."

--- "Ce ne serait pas un mensonge si vous nous prépariez une surprise." --- dit Hank en souriant.

--- "Je pense que ce serait le cas." --- dit Sam en y réfléchissant. --- "Et je pense que tu devrais quand même être puni." --- dit-il en souriant.

--- "Oui, monsieur. Je suis d'accord." --- dit Lilly, effrayée par ce que cela signifierait dans l'imagination de Sam.

--- "Oui. Je pense que chaque jour, quand tu ne nous parles pas de la surprise, tu devrais te punir d'une manière ou d'une autre." --- dit-il --- "De cette façon, vous garderez le secret seulement si vous estimez que cela en vaut la peine. Et aussi vous ne nous garderez pas trop longtemps dans le noir."

--- "Cela a du sens." --- dit Hank.

Ils restèrent tous les deux silencieux en réfléchissant au type de punition à infliger.

--- "Si je peux être si audacieux, monsieur." --- Lilly a commencé

--- "Oui?" --- Hank a dit.

--- "Je me souviens qu'on m'a ordonné de m'agenouiller sur des pois secs."

--- "Vraiment?" --- dit Sam --- "C'est de la vieille école. Je ne savais pas que les gens utilisaient encore ces petits sacs lestés."

--- "J'ai de si vieux sacs de tissu avec des pois à la maison." --- dit-elle. Un frisson la parcourut à l'idée de s'agenouiller dessus.

--- "Alors c'est réglé. Dix minutes chaque jour. Du moment que vous nous cachez quelque chose."

Articles similaires

Le Dragon (S)Couches V. 1 Ch. 02 (La Sorcière)

La sorcière * * * * Ma très chère Tessarie, Je sais que les temps sont durs en ce moment, mais sachez que j'ai fait de mon mieux pour que vous vous retrouviez dans un endroit sûr. Les terres humaines sont accueillantes pour notre espèce et même si elles ne sont pas dignes de confiance, je ne doute pas que vous serez bien traités et accueillis à bras ouverts. D'après ce que nous savons d'eux, ils évitent la magie, alors soyez prudent si vous choisissez d'exercer vos pouvoirs. . . L'accident aurait pu être pardonné s'il n'était pas si répandu, mais...

2.5K Des vues

Likes 0

Hors Limites Colocataire Pt. 3

Vue. La chaussette rose, pressant presque dans mes yeux. Il faisait sombre, mais après cet après-midi, je savais trop bien qu'il y avait des empreintes sales des orteils et de la plante des pieds dans une légère nuance de brun. Toucher. La voûte plantaire de Shiann, touchant mon nez. Les orteils contre mon front, se tortillant légèrement. Le talon, cognant mon menton plusieurs fois alors qu'elle descendait légèrement du canapé vers moi. La sensation d'un tissu légèrement usé, quelques lambeaux de coton qui s'étaient détachés du tissage de coton serré de ses chaussettes. Sonner. « Prouve-le. Prouve que tu n'es pas...

2.4K Des vues

Likes 0

Rentrer à la maison gay...

Rentrer à la maison gay… (Episode 2) Mon séjour chez l'oncle Donnie était enfin terminé. Nous avions eu des relations sexuelles sauvages exceptionnellement sensuelles presque tous les soirs. J'étais triste de devoir partir, mais j'étais également ravie d'explorer mes nouvelles connaissances sexuelles sur un garçon de mon âge. J'étais sûre de ma sexualité maintenant. Je suis gay! Il restait encore beaucoup d'été et ma troupe de scouts avait plusieurs voyages que j'attendais avec impatience. Il y avait un garçon de 2 ans plus jeune que moi avec qui j'aimais bien côtoyer lors des sorties. Son nom était Bobby, 15 ans, mince...

2.6K Des vues

Likes 0

Chérie partie 3

Dans cette partie, j'ai changé mon style de contorsion. PS J'aimerais savoir qui est votre fille préférée alors n'hésitez pas à commenter. 'Toc Toc Toc' John se réveilla en sursaut pendant un instant, oubliant où il était. Puis il l'entendit à nouveau. « Knock » « Knock » « Knock » mais cette fois, il était accompagné d'une voix douce et salée, « room service ». C'était Rose. John retira les couvertures de sa tête à temps pour la voir ouvrir dans sa tenue de femme de chambre avec un plateau de crêpes et de sirop. Voyant que John était debout, Rose fit un de ses sourires alléchants et...

2.4K Des vues

Likes 0

RUNAWAY Chapitre 19

Elle s'est réveillée quand elle l'a senti arrêter le camion, heureuse qu'elle ne soit pas encore dans son cauchemar et après avoir regardé à travers le pare-brise, elle a vu qu'ils étaient à nouveau dans une autre aire de repos. Je vois que tu es réveillée Belle au bois dormant. C'est l'heure d'une pause, de fumer et de quelques heures de sommeil, tu ne penses pas Senorita demanda-t-il ? Bien sûr approuva-t-elle avec un bâillement. Ils sortirent tous les deux du camion et elle se dirigea vers les toilettes pour femmes pour une pause pot. Quand elle est revenue, il avait...

2.9K Des vues

Likes 0

Déménagement de meubles

Avant de commencer, je veux commencer par me décrire. Je suis un garçon de 17 ans en pleine forme. J'ai de longs cheveux blonds que je laisse pousser jusqu'à ce qu'ils couvrent presque mes yeux. Je mesure environ 6' 3 et j'ai une très grosse bite. Et à cause de cela, je ne suis pas vierge. En fait, je pense que j'ai baisé toutes les filles de mon lycée. J'ai sonné à la porte, puis j'ai déplacé nerveusement mes pieds. Au bout d'un moment ou deux, la porte s'ouvrit. Debout là, il y avait la fille la plus chaude que j'aie...

2.4K Des vues

Likes 0

Fabrication d'un homme endommagé partie 1

La fabrication d'un homme endommagé • C'est ma premiere histoire. La première partie aura peu ou pas de sexe car je vais commencer par une histoire basée sur ma vie. Les événements sur lesquels je vais écrire me sont arrivés. Les noms seront changés pour protéger les moins innocents. Je passerai à la fiction lorsque la vengeance commencera, mais je ressens l'histoire ou l'histoire, peu importe ce que vous appelez, il est important de comprendre d'où vient le personnage principal. Maintenant, voici la question de savoir s'il sera bon ou mauvais alors qu'il se venge de ceux qui l'ont blessé. L'enfance...

2.6K Des vues

Likes 0

Ce que vous souhaitez

J'ai 25 ans, j'ai récemment terminé mes études de droit et je travaille des heures ridicules en tant qu'associé junior dans un cabinet de taille moyenne spécialisé dans le droit des assurances. Le salaire est assez décent, mais le travail est fastidieux. Sans Kaitlyn, j'aurais arrêté il y a des mois, mais elle illumine mes soirées et rend la corvée hebdomadaire tolérable. Nous nous sommes rencontrés à l'université, sommes tombés amoureux et nous nous sommes mariés lorsque nous avons obtenu notre diplôme. Puis une faculté de droit pour moi et une maîtrise en éducation pour elle. Elle a 23 ans et...

2.4K Des vues

Likes 0

Ceinture biblique - Partie 3 (FINALE)

«Je vais dans un camp chrétien», a annoncé Anne au petit-déjeuner un jour, environ deux semaines plus tard. Nos visites nocturnes étaient toujours en cours, mais plus nous continuions, plus j'étais résolu à ce que cela s'arrête. J'ai répondu à ma sœur en m'étouffant presque avec mes Cheerios, mais j'ai réussi à le couvrir d'une toux. Si j'étais vraiment le bon gars que je voulais être, ma première pensée aurait été de m'inquiéter de la façon dont elle allait survivre sans accès à sa dépendance, mais honnêtement, ma première inquiétude était de savoir comment j'allais survivre sans sexe pendant une semaine...

2.4K Des vues

Likes 0

Garde d'enfants avec Tara pt.2

Alors, j'étais là, debout dans la chambre de ma meilleure amie, ma bite semi-dure toujours dans sa main, un peu de mon sperme encore sur ses lèvres et sa langue. J'avais l'impression que ma force vitale s'était transformée en sperme et avait été aspirée hors de ma bite d'un seul coup. Et pourtant, j'en voulais plus. Elle venait de me faire la pipe la plus incroyable de ma vie, et maintenant je voulais lui rendre la pareille. Elle s'allongea sur le lit, glissant hors de sa culotte qui était déjà trempée d'impatience, me donnant la première vue complète d'elle nue. Ses...

2.2K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.