Enseignant appartenant Chap. 22-24

81Report
Enseignant appartenant Chap. 22-24

Ce n'est pas mon propre travail. Cette merveilleuse petite pièce a été écrite par un autre connu sous le nom de "Thumb" il y a environ dix à quinze ans. Je le reposte ici pour qu'un nouveau public puisse l'apprécier autant que moi au fil des ans.]

CHAPITRE 22

Lisa a laissé son animal dormir jusqu'à midi (environ 4 heures). Puis elle l'a réveillée et lui a ordonné de nettoyer le désordre dans le salon et de se faire nettoyer. Elle lui a donné 30 minutes.

Marie se réveilla lentement. La première chose qu'elle remarqua fut ses mamelons qui étaient très rouges et douloureux. Sa chatte lui faisait mal aussi et elle a trouvé le vibromasseur posé entre ses jambes trempées. Le plug était toujours dans son cul. Elle se mit à genoux et trouva la tache humide sur le tapis. Ne voulant pas décevoir sa propriétaire, Mary s'est forcée à bouger en notant l'heure. Elle a remis la chaise dans la cuisine; rassemblé les cordes, les pinces et le vibrateur ; nettoya le tapis et se dépêcha de monter les escaliers en emportant les jouets avec elle. Elle enleva rapidement son col et ses talons et entra dans une douche chaude. Elle se dépêcha de laver les jus et la sueur de son corps endolori. Ses mamelons étaient si sensibles que l'eau qui les frappait la faisait sursauter de douleur.

Après une douche rapide, Mary s'est maquillée et coiffée. Elle remit son collier en place et alla dans la chambre pour voir si son propriétaire lui avait préparé quelque chose à porter. Elle a trouvé le soutien-gorge et la ceinture trop petits, une jupe rouge ample et un t-shirt rouge coupé pour exposer son ventre et une paire de talons rouges de 5 pouces. Mary a mis le soutien-gorge lui faisant monter les larmes aux yeux alors que ses mamelons maltraités étaient comprimés. En tirant sur la ceinture, elle s'est rendu compte que Lisa avait collé du papier de verre fin dans les sections de l'entrejambe et du cul. Chaque pas frottait le papier de verre sur les parties sensibles. Après avoir enfilé la jupe, le t-shirt et les talons, elle s'est précipitée dans l'escalier jusqu'à la cuisine avec 3 minutes à perdre. Au moment où elle
arrivée à la cuisine, la peau de sa chatte et de son cul commençait à être irritée par le papier de verre.

"Très bon animal de compagnie", a déclaré Lisa en tapotant la tête de son professeur.

Mary ressentit un élan de bonheur qu'elle avait plu à son propriétaire.

"D'abord, je veux que vous vidiez le contenu de votre plaisir de la nuit dernière dans ce pichet à crème et que vous enveloppiez les caoutchoucs usagés dans du film Saran et que vous les mettiez dans votre sac à main".

Mary a fait ce qu'on lui avait ordonné et a été étonnée que la crème soit remplie de sperme lorsque le dernier caoutchouc a été vidé.

"Maintenant, Amy sera à la maison dans une heure. Préparez le dîner et faites une tasse de café. Vous êtes autorisé à vous asseoir pour le dîner aujourd'hui. Faites quelque chose de particulièrement savoureux, j'ai vraiment faim."

Mary se bouscula dans la cuisine et réussit à préparer un repas que tout le monde trouva satisfaisant. S'asseoir sur la chaise en bois dur lui faisait mal au cul et ses mamelons palpitaient. Elle a fait de son mieux pour garder un visage souriant afin qu'Amy ne le remarque pas. Tout était un peu normal. Après le dîner, lorsque Mary a placé le dessert sur la table, Lisa a dit à Mary : "As-tu oublié le café ?"

"Désolé Mme Simon", dit Mary en sautant pour aller chercher le café.

« Prends-en aussi pour toi.

Mary a versé du café pour Lisa et elle-même.

Lisa s'est levée et a sorti la crème remplie de sperme du réfrigérateur. "Voici votre crème Mme C."

Marie était piégée. Elle a versé une partie du sperme dans son café. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle était assise dans sa cuisine avec sa fille en train de boire du café lacé de sperme. Elle a bu le café mais elle ne pouvait pas regarder Amy. Lisa et Amy ont parlé de l'école et à l'exception des mamelons palpitants, du cul et de la chatte recouverts de papier de sable et de boire du café lacé de sperme, c'était une conversation normale au dîner.

Après le dîner, Lisa et Amy sont allées dans le salon, laissant Mary faire le ménage. Amy avait l'habitude de nettoyer après le dîner mais maintenant elle est l'amie de Lisa et Mary avait le devoir.

Lorsque la cuisine était impeccable, Mary entra dans le salon pour trouver Amy et Lisa en train de regarder la télévision. Son cœur bondit dans sa gorge. Mais c'était un film qu'Amy avait loué la nuit précédente. Mary frissonna de soulagement. "Je pensais que vous alliez désherber les fleurs et couper l'herbe", a déclaré Lisa.

"Oui Mme Simon, je voulais juste vous faire savoir que je serais dans la cour." Les travaux de jardinage étaient la dernière chose que Mary voulait faire. Elle voulait vraiment sortir des vêtements torturants et dormir, mais elle savait que Lisa lui donnait vraiment des ordres. Elle est donc allée dans la cour.

« Pourquoi ma mère vous appelle-t-elle Mme Simon ? » a demandé Amy.

"Elle appelle tous les enfants Mme ou M." répondit Lise. "C'est vraiment bien qu'elle respecte autant les enfants."

« Ne me respecte-t-elle pas ? a demandé Amy.

"Eh bien, il serait inhabituel que Mme Clark appelle sa fille Mme Clark. Peut-être devriez-vous lui demander de vous appeler Mme Amy, cela ne semblerait pas idiot."

"Pensez-vous qu'elle le ferait?"

"Nous pourrions lui demander ensemble et je parie qu'elle le fera."

Mary passa les deux heures suivantes à désherber et à tondre l'herbe. Elle se sentait ridicule de faire du jardinage en jupe courte et en talons. Au moment où Lisa l'a appelée dans la maison, elle était couverte de saleté et de crasse et transpirait abondamment. Son cul et sa chatte étaient à vif à cause du papier de verre et elle devait bouger avec précaution pour ne pas grimacer à chaque pas.

Lorsque Mary est entrée, Lisa lui a dit : « Madame C., on dirait que vous avez besoin d'une douche. Prenez votre temps. Amy et moi pouvons attendre 45 minutes pour nos sandwichs.

Mary a compris ses instructions et s'est précipitée aussi vite qu'elle le pouvait dans les escaliers pour sortir de la gaine et du soutien-gorge.

Quand elle s'est déshabillée, Mary a vérifié son cul et sa chatte mais les a trouvés rouges et irrités et non frottés comme elle l'avait craint. Elle a pris une longue douche et après s'être séchée, elle s'est coiffée et maquillée. Puis elle a vérifié ses vêtements et a trouvé un long t-shirt blanc et des talons sur le lit. Elle a glissé la chemise sur sa tête en faisant attention de ne pas abîmer ses cheveux et après avoir attaché les talons de 5 pouces à ses pieds endoloris, elle est descendue à la cuisine avec 10 minutes pour faire les sandwichs.

Quand les sandwichs furent prêts et la table dressée pour deux, elle appela Lisa et Amy à la cuisine.

"Vous nous avez évité d'affamer Mme C., nous n'aurions pas pu tenir 3 minutes de plus." dit Lise.

Mary savait qu'elle avait réussi dans les limites.

« Vous ne mangez pas Mme C. ? demanda Lise.

Lisa a souri et a dit "Pourquoi ne mangez-vous pas au moins la moitié d'un sandwich avec nous?"

Mary prit une moitié de sandwich et la mangea debout à côté de la table. Elle s'efforçait de ne pas l'avaler tellement elle avait faim.

Lisa pensa, elle apprend vraiment. Elle devrait être prête pour la rencontre de samedi prochain.

"Mme C., Amy et moi parlions pendant que vous travailliez dans la cour et elle pense que c'est cool que vous appeliez tous vos élèves Mme ou M. Nous avons pensé que puisqu'elle est encore plus spéciale que vos élèves réguliers, elle pourrait apprécier tu l'appelles Mme Amy à partir de maintenant.

Amy était tout sourire et une Mary complaisante a dit: "Bien sûr, je ferais ça pour ma fille." Mary savait qu'elle venait de descendre un autre échelon de l'échelle.

"Amy va chez Sue ce soir pour étudier et dormir."

"Amy n'est généralement pas autorisée à dormir la nuit de l'école", a répondu Mary.

"Maman, tu ne vas pas utiliser mon nouveau nom ? Lisa a dit que je pouvais rester."

Mary déglutit et dit : "Eh bien, si Mme Simon pense que ça va, tu peux rester avec Mme Amy." Mary était très mal à l'aise avec cette situation mais elle était piégée.

Pendant que Mary nettoyait la cuisine, Lisa conduisit Mary chez Sue. Dès qu'ils furent partis, Mary s'assit et poussa un bon cri. Sa situation ne faisait qu'empirer. Elle enleva son t-shirt et plaça son col autour de son cou sans même y penser. Son propriétaire a exigé l'obéissance.

Quand Lisa est revenue, elle a pris Mary par la laisse et l'a conduite dans les escaliers. "Tu travailles très dur pour être un animal de compagnie obéissant. J'espère que je n'aurai pas à te punir à nouveau comme la nuit dernière."

Mary a souri à l'éloge que son propriétaire lui avait donné. Elle travaillerait dur pour lui plaire et éviter la punition.

Lisa a emmené Mary dans la chambre à coucher et l'a aidée à appliquer une lotion sur son cul et sa chatte endoloris. Elle a passé plus de temps à s'assurer que Mary se réchauffait avant de s'arrêter et de sortir les vêtements de Mary pour la soirée. Ce soir nous allons nous arrêter dans un salon puis nous allons dans un endroit où vous apprendrez un nouveau métier.

Mary n'a pas aimé le son et était encore plus inquiète quand elle a vu les vêtements que Lisa avait choisis pour elle. Un petit haut court en coton blanc qui laissait voir clairement ses mamelons et couvrait à peine ses seins ; et une fine jupe en coton noir coordonnée de la longueur d'une jupe de pom-pom girl sans rien en dessous. Lisa s'est changée en une paire de talons blancs de 6 pouces avec des brides de cheville.

« Fixez votre maquillage. Un peu lourd avec l'eye-liner et le rouge à lèvres. Coiffez-vous et remettez les grandes créoles ».

"Oui Mme Simon." dit Mary alors que Lisa partait s'habiller pour la soirée.

Quand Lisa est revenue, elle portait un jean et un chemisier rouge. Ses vêtements semblaient conservateurs à Mary ou la tenue de Mary était-elle bizarre.

Saisissant sa laisse, Lisa a conduit Mary à la voiture et ils sont partis. Leur premier arrêt fut dans un salon nommé l'Emporium. C'était un salon de tatouage et de piercing. Lisa a conduit Mary dans le salon par sa laisse. Mary voulait mourir de honte. Elle n'avait jamais été en public avec un collier et une laisse auparavant. Lisa a dit à la femme qui travaillait là-bas : "Mon animal veut que son nombril soit percé d'un petit cerceau en or avec un P soudé dessus."

Les yeux de Mary s'écarquillèrent lorsqu'elle entendit ce que Mary disait. Elle allait être percée et une lettre P serait soudée de façon permanente dans son nombril. Comment expliquerait-elle le piercing puis le P. Elle ne pouvait pas refuser et embarrasser son propriétaire. Elle serait punie si elle le faisait. Mais elle ne voulait pas l'embarrasser. Elle s'est rendu compte que cela n'avait rien à voir avec la punition. Un piercing était si peu pour plaire à son propriétaire.

La femme a fait le piercing et a soudé le cerceau d'or dans le trou avec un P suspendu à celui-ci. Mary sentit un frisson parcourir son corps alors que le P était soudé en place. Elle ne comprenait pas la sensation mais c'était aussi réel que la chaleur dans sa chatte.

« Un autre piercing ? Demanda la femme.

"Pas aujourd'hui mais bientôt nous reviendrons." répondit Lise. "Payez l'animal de compagnie de la femme."

Mary a ouvert son sac à main et a découvert qu'elle n'avait pas d'argent, elle a donc dû utiliser une carte de crédit. La femme connaissait son nom maintenant. Elle remarqua qu'une brosse à cheveux en bois avait été ajoutée à son sac à main avec tout le reste. L'œil de la femme a brillé quand elle a vu toutes les affaires dans le sac à main de Mary. Mary était mortifiée que la femme ait vu ses jouets. Elle sentit un spasme chaud dans sa chatte en même temps.

Lisa a pris la laisse de Mary et l'a ramenée à la voiture avec son nombril nouvellement percé arborant un P visible au monde. « Savez-vous ce que P signifie animal de compagnie ? »

"Oui, Mme Simon, votre animal de compagnie croit que le P signifie animal de compagnie."

Lisa a conduit de l'autre côté de la ville et s'est arrêtée à un endroit appelé Bare Elegance. Lisa se tourna vers Mary et lui expliqua la situation. "Nous allons ici pour que vous puissiez observer comment les danseurs travaillent la scène et font des danses privées. Vous venez ici jeudi pour participer au concours amateur et je m'attends à ce que vous gagniez. Vous pratiquerez au moins 2 heures par nuit. jusque-là. Pendant que nous sommes ici ce soir, vous serez assis à une table à l'arrière. Vous aurez au moins 3 filles qui feront des danses privées pour vous. Si des hommes viennent s'asseoir avec vous, ils doivent être autorisés à faire n'importe quoi sauf Va te faire foutre. Tu vas masturber chaque mec et permettre à son sperme de jaillir sur tes jambes et ta jupe. Tu leur diras ensuite de me voir au bar et de me dire comment tu as fait. Si je reçois de mauvais rapports, tu seras bien sûr animal de compagnie puni. Peut-être ici avec la brosse à cheveux.

Lisa a remis à Mary 30 dollars pour les danses privées et a dit "Vous devrez demander aux messieurs d'acheter vos boissons. Vous pouvez boire mais ne vous enivrez pas. Oh et encore une chose. Quand il n'y a pas d'homme avec vous, je veux te voir jouer avec ta chatte nue."

Mary était sous le choc en suivant Lisa dans l'établissement. Elle était autorisée à laisser son collier dans la voiture, mais elle était toujours assez visible dans sa tenue. Elle devait masturber tout étranger qui s'asseyait avec elle et leur permettre de prendre des libertés avec son corps. Elle devait jouer avec elle-même en public. Comment a-t-elle pu faire ça. C'était très mal. Mais son propriétaire l'a exigé. Sa chatte était trempée et ses mamelons faisaient des trous dans son haut fin. Ils étaient encore
extrêmement tendre depuis hier soir. Mary se dirigea vers une table à l'arrière que Lisa indiqua dans un état second. Il a fallu 2 minutes à un gars pour tirer une chaise avec elle.

Le monsieur s'est présenté comme Paul. Il a demandé si elle voulait boire un verre. Elle commanda un lutin et pendant qu'il parlait avec elle, elle étudia la scène. Il y avait deux filles sur scène. L'une était totalement nue et l'autre avait enlevé sa robe et ne portait qu'un string. Ils se balançaient et tournoyaient au rythme de la musique alors que des hommes étaient assis autour de la scène. Quand un homme tenait de l'argent, les filles s'agenouillaient sur scène devant lui et faisaient une petite chose spéciale, puis il mettait l'argent dans sa jarretière. Ils permettaient généralement à l'homme de faire quelques "sensations" pendant qu'il les pourboires.

Alors qu'elle regardait autour d'elle, elle vit des filles faire des danses aux tables. Ils dansaient nus très près de l'homme, le touchaient presque. Certaines des filles se sont en fait autorisées à se toucher et se sont frottées sur le genou du gars. Elle remarqua des filles qui circulaient offrant des danses aux hommes assis. Ses yeux rencontrèrent ceux de Lisa au bar et elle sentit une énergie circuler en elle et elle voulut faire plaisir à son propriétaire. Elle n'était pas prête à commencer à masturber ce mec, alors elle a fait signe à une grande rousse avec des talons plateforme de 6 "qu'elle voulait une danse privée.

Mary était assez embarrassée lorsque la femme nue a dansé pour elle. Elle a poussé ses gros seins dans le visage de Mary et Mary pouvait sentir la chatte nue se frotter contre sa cuisse. Elle était très perturbée parce que sa propre chatte commençait à fuir.

Une fois la chanson terminée, la femme a placé sa chaussure à talons hauts sur le bord de la chaise de Mary avec l'orteil contre sa chatte humide tandis que Mary a glissé un billet de 10 $ dans sa jarretière. Un sourire complice traversa les lèvres de la danseuse alors qu'elle embrassait Mary sur la joue.

Alors qu'elle s'éloignait, le monsieur assis avec Mary se rapprocha et elle put sentir sa main sur sa cuisse. Un coup d'œil à son propriétaire et Mary laissa glisser sa main sur les genoux de l'homme. Elle a trouvé une masse dure à l'intérieur de son jean moulant et lui a chuchoté : « Si tu enlèves ça, je m'en occupe pour toi. d'une voix douce et sexy dont son propriétaire serait fier. Elle ne pouvait pas croire qu'elle avait dit cela et était maintenant assise avec un parfait inconnu glissant sa main de haut en bas sur sa bite chaude et palpitante. Sa main a trouvé son chemin vers sa chatte trempée et alors qu'il glissait 2 doigts au fond d'elle, elle a connu son premier orgasme de la nuit. Peu de temps après, elle sentit l'éclaboussure chaude de son sperme sur sa cuisse et sa jupe. L'homme a fouetté sa bite sur sa jupe et s'est levé pour partir. Elle lui a demandé d'aller dire à Lisa comment elle avait fait. Elle voulait tellement que Lisa soit contente.

Avant qu'un autre homme ne puisse la rejoindre, elle a attiré l'attention d'une petite danseuse blonde bien bâtie et a eu sa deuxième danse privée. Elle a regardé ce que faisait la danseuse et a pris des notes mentales pour pouvoir rendre son propriétaire fier jeudi. Elle ne pouvait pas croire qu'elle ferait ça ici jeudi. Après avoir donné un pourboire au danseur, 2 gars sont venus et se sont assis avec Mary. Ils avaient visiblement vu ce qu'elle avait fait avant et leur pantalon était ouvert et elle a été présentée avec deux autres bites. L'un a commencé à lui doigter la chatte tandis que l'autre jouait avec ses mamelons super sensibles. Alors que le gars dans sa main droite lui tirait dessus, elle a elle-même eu un autre orgasme. Après la deuxième
le gars a ajouté sa charge à sa cuisse, ils étaient partis dire à Lisa comme Mary les a suppliés.

Elle a commencé à jouer avec elle-même sans même y penser quand une grande danseuse noire très grande est arrivée et a dit que Lisa l'avait envoyée. Elle a parlé à Mary tout le temps qu'elle a dansé pour elle. Lui disant qu'elle était une salope et qu'elle avait hâte de l'avoir ici jeudi après le travail pour s'amuser vraiment. Cela a rendu Mary nerveuse, mais lorsque la danseuse a poussé son orteil dans la chatte de Mary, elle a éclaté dans un autre orgasme. 'Qu'est-ce qui m'arrive?' elle se demandait.

Au moment où Lisa était prête à partir, Mary avait perdu la trace du nombre d'hommes qui avaient joui sur elle. Elle pouvait sentir leur sperme couler le long de ses jambes et un coup d'œil à sa jupe noire montra qu'elle était couverte de sperme blanc. Elle pouvait réellement sentir le sperme couler dans ses chaussures. Elle avait été mutilée pendant des heures et avait eu des orgasmes à plusieurs reprises. Sa chatte était usée depuis la veille et maintenant ça. Elle n'avait pas eu autant d'orgasmes de toute sa vie. Tout ce à quoi elle pouvait penser était le feu dans sa chatte. Elle regardait les danseurs mais aussi les hommes souhaitant qu'ils viennent l'aider à éteindre son feu.

Alors qu'elle se levait pour partir, il y avait une acclamation entraînante alors que son corps couvert de sperme marchait fièrement derrière son propriétaire jusqu'à la porte.

Dès qu'ils furent dans la voiture, l'inexplicable de Mary se mit à pleurer. Elle ne savait pas pourquoi mais elle savait que tout était faux alors que ses doigts glissèrent dans sa chatte surchauffée et elle pleura tout le chemin du retour.

Lisa a permis à Mary de se doucher puis lui a ordonné de se faire les ongles et les ongles des orteils dans un vernis rouge vif pour le lendemain. Elle lui a dit qu'ils allaient se faire poser de «vrais» ongles demain.

Mary est allée se coucher sur le sol avec l'ordre de réveiller son propriétaire à 7h00 avec le petit déjeuner prêt. Elle sanglotait pour s'endormir alors que des visions de bites lui traversaient l'esprit et que ses doigts caressaient doucement sa chatte gonflée.

CHAPITRE 23

Marie s'est réveillée à 5h30. retrouver ses doigts encore dans sa chatte trempée. Elle a immédiatement terminé sa masturbation matinale, luttant pour s'arrêter avant l'orgasme comme il se doit. Elle a forcé son corps épuisé à la douche. Elle prit une longue douche et se sentit un peu mieux après s'être séché les cheveux et s'être maquillée. Son esprit était en ébullition. Elle ne comprenait pas pourquoi sa chatte était constamment chaude et humide. Elle avait des éclairs de bites dures qui l'envahissaient
l'esprit et elle avait un désir inconscient de plaire à Lisa. Qu'est-ce qui n'allait pas avec elle. Elle était mère, épouse et
prof. Ces pensées étaient malades.

Alors Lisa avait quelques photos d'elle. Elle devrait juste faire face à la musique et sortir de cette situation. Mais elle savait qu'elle n'avait pas le courage de combattre Lisa. Les photos étaient mauvaises mais les vidéos la mettraient en prison. Elle avait tout à perdre et rien à gagner en combattant Lisa mais elle savait que ce qu'elle faisait était mal. L'esprit complètement confus, elle se rendit nue à la cuisine pour préparer le petit-déjeuner de Lisa.

À 7 heures précises, Mary a réveillé Lisa. L'arôme du pain grillé et du café remplissait la maison. Lisa enfila un peignoir et ramena son animal de compagnie dans la cuisine. Lisa a mangé le délicieux petit-déjeuner tandis que le professeur affamé se tenait docilement en train de boire une tasse de café remplie de sperme. Lisa a également permis à Mary de manger un morceau de pain grillé sec.

Lisa se dirigeait vers l'étage après avoir mangé en quittant la cuisine pour que Mary fasse le ménage lorsqu'elle remarqua que le répondeur clignotait. Elle appuya sur le bouton et entendit la voix de Bill Clark. Il avait appelé la nuit précédente et lui avait essentiellement dit que tu me manquais et tout, mais ce qui intéressait le plus Lisa, c'était la dernière phrase. "Je serai à la maison jeudi soir vers 18h30. Pourriez-vous venir me chercher à l'aéroport ?" Lisa se précipita à l'étage pour se préparer pour l'école.

Quand Mary est montée dans sa chambre, elle a trouvé ses vêtements pour la journée posés sur le lit. Un porte-jarretelles noir avec des bas noirs, une jupe courte imprimée noire, une camisole noire et un gilet en tricot à tissage ouvert avec des talons noirs de 10 cm pour compléter la tenue. Mary s'est inspectée dans le miroir et a découvert qu'elle avait l'air 15 ans plus jeune Les seuls inconvénients de la tenue étaient le manque de culotte et de soutien-gorge. Elle était très consciente que son cul nu n'était qu'à quelques centimètres de la vue et que ses mamelons dépassaient à travers la camisole et si le gilet devait changer de position, elle l'avait arrangé ils seraient perceptibles pour ses élèves.

Mary descendit rejoindre Lisa dans la cuisine. Lisa lui a tendu un déjeuner qu'elle avait préparé pour elle et a dit: "Pas de furtivement avant l'heure du déjeuner."

"Oui, Mme Simon" répondit Mary en retirant son collier et sa laisse et en les plaçant dans son sac à main. Elle pensait qu'elle devrait bientôt acheter un sac à main plus grand avec tout ce que Lisa lui aurait fait emporter avec elle.

La matinée s'est déroulée presque normalement. Les seules distractions étaient son état d'excitation constant et le fait qu'elle se surprenait à regarder les garçons de sa classe imaginer la taille de leurs bites. Chaque fois que cela se produisait, elle était repoussée par ses pensées.

À l'approche du déjeuner, Mary devint inquiète. Elle savait que Lisa avait toujours une activité dégoûtante et embarrassante pour elle dans son déjeuner. Lorsque la cloche a sonné pour le déjeuner, Mary a apporté son sac à lunch à la salle à manger de la faculté. Les gens avaient cessé de lui demander de s'asseoir. Elle se dirigea vers le comptoir du coin et ouvrit son déjeuner. À l'intérieur, elle trouva une salade avec des craquelins, une petite pomme, une bouteille de poudre de chili et un mot.

Animaux,
profiter de votre déjeuner. Vous n'avez rien de spécial à faire avant de manger.
Après le déjeuner, vous devez retourner dans votre chambre et faire votre routine après le déjeuner.
en jouant. Lorsque la cloche sonne pour la fin du déjeuner, vous devez tremper votre doigt
dans la poudre de chili et tamponnez-le sur votre clitoris. Faites-le juste avant d'ouvrir le
porte pour laisser entrer ma classe.


L

Mary mangea son déjeuner puis se dirigea vers sa chambre. Verrouillant la porte, elle souleva sa jupe et se doigta la chatte jusqu'à l'orgasme. Son esprit lui a dit que c'était mal, mais son corps l'a trahie. S'arrêter avant d'avoir un orgasme était très difficile. Son corps avait soif de libération. Lorsque la cloche a sonné, Mary a rapidement trempé son doigt humide dans la poudre de chili et l'a tamponné sur son clitoris comme ordonné. Elle a ouvert la porte et soudain sa chatte était en feu. Avant qu'elle ne comprenne ce qui se passait, son corps fut secoué par un orgasme intense. Elle dut saisir le bureau pour rester debout et se mordre la langue pour ne pas crier.

Ses élèves entraient dans la pièce et alors qu'ils lui lançaient des regards étranges, personne ne pouvait comprendre le problème. La chatte de Mary a continué à avoir des spasmes alors que la poudre de chili migrait à travers sa chatte humide. Elle avait peur de bouger parce qu'elle savait qu'un autre orgasme était en route.

Mary a lutté avec sa chatte brûlante. Elle commençait à transpirer et sa chatte jaillissait en essayant d'éteindre le feu. Tous ses élèves étaient maintenant assis et la regardaient. Elle avait quelque chose a faire. "Classe, je veux que vous ouvriez vos livres et lisiez les sections 2 à 9."

Mary jeta un coup d'œil à Lisa et la vit secouer la tête comme si elle pouvait lire dans ses pensées. Mary avait prévu d'aller aux toilettes et d'éteindre le feu dans sa chatte. Mais en voyant Lisa, elle savait qu'elle allait devoir s'en occuper ici. Elle aurait aimé s'asseoir derrière son bureau et essayer de faire face à la brûlure, mais elle n'était pas autorisée à s'asseoir. Un deuxième orgasme se précipita dans son corps, la faisant serrer le bureau plus fort. À ce moment-là, elle transpirait abondamment et ses genoux étaient faibles. D'une manière ou d'une autre, Mary a réussi à passer la classe. Lisa a demandé à ce sujet
'sentir' à nouveau avant que la cloche n'envoie les élèves à leur prochain cours. Heureusement, Mary avait la période suivante ouverte
et est allé aux toilettes et a essayé d'atténuer la brûlure avec des serviettes en papier imbibées d'eau froide. Alors qu'elle sortait des toilettes après s'être essuyée et séchée les cuisses des jus copieux qui imbibaient le haut de ses bas et le dos de sa jupe. La brûlure dans sa chatte avait diminué mais il n'y avait aucun moyen d'éteindre complètement le feu.

Le reste de la journée, Mary tamponnait constamment l'humidité de son visage et, entre les cours, courait aux toilettes pour sécher les sécrétions constantes de sa chatte. Lorsque la fin de la journée arriva enfin, Mary ne pouvait même pas se souvenir de ce qu'elle avait enseigné pendant l'après-midi. Son esprit était totalement centré entre ses jambes.

Lisa est entrée alors que Mary s'essuyait le front.

« Un petit animal de compagnie chaleureux ? » demanda Lise.

"Mme Simon, c'était un truc terrible. J'ai eu trois orgasmes juste devant ma classe. Je ne peux pas me permettre de perdre ce travail ou ma réputation." cria Marie.

"Tu as bien fait de caresser. Je savais que tu te contrôlerais mais c'était amusant à regarder. Si tu te fais prendre, tout le monde pensera que tu es le malade. Personne ne sait pour nous, souviens-toi."

"Oui Mme Simon. Je suis désolé de t'avoir crié dessus."

"Désolé de ne pas le couper, mon animal de compagnie. Donne-moi ton sac à main et penche-toi sur ton bureau."

"S'il vous plaît, Mme Simon. Pas ici. Je suis désolé." supplia la maîtresse en tendant son sac à main à son élève.

Lisa a retourné la jupe de Mary sur son cul retourné et a commencé à lui donner une fessée avec la brosse à cheveux jusqu'à ce qu'elle soit rouge vif. Mary se tortillait sur le bureau et les larmes coulaient sur son visage maculant son maquillage. Lisa a noté le flux entre les jambes de Mary et a su qu'elle avait cette chienne.

Lisa a ordonné au professeur fessé d'aller au coin. « Mets ton nez dans le coin et tiens ta jupe haute pour que je puisse voir ton cul rouge quand je reviendrai. Ne bouge pas d'un pouce. Lisa a quitté la pièce en laissant le professeur fessé exposé dans le coin.

Marie voulait mourir de honte. Et si quelqu'un passait ? Bubba était là. Il la rendait nerveuse. Elle pouvait entendre quelqu'un marcher dans le couloir. Mary pouvait sentir le jus couler le long de ses jambes alors que sa peur grandissait. Elle savait que quelqu'un était à la porte mais elle n'osait pas regarder. "Déballez vos collecteurs de sperme et placez-les dans votre corbeille pour Bubba. Il doit penser que vous êtes vraiment sexy." dit Lise. Mary poussa un soupir de soulagement que c'était
Lisa alors qu'elle baissait sa jupe et se déplaçait pour obéir. Mary rougit, rendant son visage aussi rouge que son cul et jeta les 7 caoutchoucs usagés à la poubelle. Elle espérait que Bubba ne les remarquerait pas.

"Je te déposerai au gym pet en allant emmener Amy dîner. Je veux que tu bois 2 canettes de jus d'orange pour la nutrition pendant que tu y es. Nous viendrons te chercher dans 2 heures. Continue les mêmes exercices que la semaine dernière. Ils semblent fonctionner. J'ai pris rendez-vous pour te faire les ongles à 18h30."

Après un entraînement épuisant, Mary a bu ses deux canettes de jus d'orange et a attendu dehors que Lisa revienne. Lisa s'est arrêtée vers 6 h 15 avec Amy dans la voiture. Mary grimpa sur le siège arrière, reconnaissante de pouvoir s'asseoir et reposer son corps fatigué.

Quand ils sont arrivés au salon de manucure, Lisa a dit au technicien que Mary et Amy recevaient des ongles. Elle voulait qu'ils soient identiques. Amy avait harcelé Mary pendant des mois pour avoir des ongles mais Mary avait refusé.

Au bout d'une heure environ, Mary et sa fille ont quitté le salon avec de longs ongles rouges foncés identiques. Mary était contrariée que Lisa ait permis à Amy d'avoir des ongles longs et rouges. Mais elle savait qu'il ne fallait pas être en désaccord avec Lisa.

Quand ils sont rentrés à la maison, Amy est allée dans sa chambre pour faire ses devoirs et Lisa a envoyé Mary s'entraîner à danser. Elle a fait danser Mary devant un grand miroir dans sa chambre. Enlever ses vêtements et se balancer et tournoyer au rythme de la musique. Après environ une demi-heure, Mary était sur le point de s'effondrer, mais Lisa a simplement sorti la brosse à cheveux du sac à main de Mary et elle s'est forcée à continuer. Mary a essayé de détourner ses yeux de se regarder se déshabiller et danser nue dans sa chambre mais elle ne pouvait pas éviter de se voir se préparer à gagner un concours qu'elle
ne voulait même pas être associé à. Elle savait qu'elle devait accompagner Lisa jusqu'à ce qu'elle puisse trouver une issue
sans faire de mal à sa famille.

Vers 22h30, Amy a frappé à sa porte pour lui dire bonne nuit. "Maman de nuit.".

"Night Amy" a appelé le professeur de danse nue.

"Maman tu es censée m'appeler Mme Amy. Tu te souviens?"

Marie grinça des dents. "Oui Mme Amy. Je suis désolé d'avoir oublié."

Lisa a permis à Mary de s'endormir tôt avec des commandes pour le petit-déjeuner à 7h00.

Mary s'est masturbée tranquillement sur le sol avant de s'endormir. Sa chatte picotait encore à cause de la poudre de chili. Alors qu'elle s'endormait, son esprit était si confus à propos de tout. Elle avait du mal à distinguer le vrai du faux. Ses valeurs étaient constamment agressées.

Le lendemain se passa comme une journée normale. Il n'y avait pas de surprises au déjeuner et à part se masturber deux fois, tout était comme avant que tout cela ne commence. Après les cours, Lisa est venue dans la chambre de Mary et l'a informée qu'ils devaient aller faire du shopping après la salle de gym pour trouver quelque chose à porter pour «travailler» le jeudi soir. Cela a ramené Mary à sa situation réelle.

Alors qu'ils quittaient l'école, ils rencontrèrent Bubba alors qu'il nettoyait la salle. "Salut Bubba" dit Lisa. Mary ne pouvait pas regarder Bubba dans les yeux. Elle était consciente qu'il la regardait attentivement pendant qu'il discutait avec Lisa.

L'exercice constant et le manque de nourriture substantielle commençaient à avoir un effet sur Mary. Son esprit montrait également les effets du stress et elle était trop fatiguée pour penser correctement. Elle avait l'impression de patauger dans un gouffre profond mais elle ne trouvait pas l'échelle. Son corps était constamment excité et son esprit vagabondait. En attendant que Lisa vienne la chercher au gymnase, elle s'est rendu compte qu'elle était perdue et qu'il n'y avait peut-être pas d'issue.

Lorsque Lisa est allée chercher Mary au gymnase, elle était seule. Elle a dit à Mary qu'Amy était chez sa mère.

Cela a dérangé Mary mais elle ne pouvait pas se plaindre.

Ils se dirigèrent vers le centre commercial et directement vers Victoria's Secret. Lisa a aidé Mary à choisir plusieurs strings, des soutiens-gorge de différentes couleurs pour mettre en valeur ses seins amples et de longues robes moulantes. Lisa a envoyé Mary au vestiaire avec l'ordre de se changer et de sortir et de lui montrer à quoi elle ressemblait.

Mary est allée au vestiaire et alors qu'elle commençait à retirer son chemisier, elle a vu son reflet dans le miroir et s'est arrêtée. Elle ne reconnaissait même pas cette personne qu'elle était devenue. Pourquoi se soumettait-elle à ce traitement. Elle reboutonna son chemisier et sans plus réfléchir sortit de la cabine d'essayage pour affronter Lisa.

Lisa a vu Mary arriver et s'attendait à une rébellion bientôt. Elle attrapa le bras de Mary avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit et la ramena à la cabine d'essayage. Une fois dans la cabine d'essayage, Lisa a soutenu l'enseignante plus grande et plus âgée contre le mur et a dit : "Écoute, mon petit, si tu penses une minute que je ne publierai pas les images et les bandes, tu te trompes malheureusement. Tu as deux choix à ce stade et 30 secondes pour te décider. Tu peux partir d'ici et je te garantis que tu feras l'actualité demain ou tu peux te déshabiller et te pencher avec tes mains sur la chaise et ton cul en l'air. Décidez-vous.

Marie a réalisé son erreur. Elle s'était mise dans une situation à laquelle elle ne pouvait trouver aucune issue. Sa vie a été ruinée mais au moins elle a pu sauver son mari et sa fille de la dévastation. Elle a lentement commencé à enlever ses vêtements alors qu'elle pleurait silencieusement de désespoir.

Lorsqu'elle fut nue et dans la position requise, Lisa ouvrit le sac à main de Mary et prit la brosse à cheveux. Lisa a rougi le cul de Mary avec 25 fessées dures avec la brosse à cheveux. Le bruit de la fessée pouvait être entendu dans tout le magasin. Lisa est sortie et a ordonné à Mary d'essayer une tenue et de sortir.

Sans aucun moyen de réparer son maquillage maculé, une enseignante très contrite vêtue d'un string noir et d'un soutien-gorge étonnant avec des mamelons exposés et une longue robe à bretelles spaghetti a marché de la zone d'essayage au magasin principal. Ses yeux étaient baissés mais elle pouvait sentir tous les regards sur elle. Lisa l'a fait se retourner et soulever sa robe montrant son cul rouge chaud à tous ceux qui voulaient regarder. Lisa était satisfaite de la tenue et a ordonné à Mary de l'acheter avec 3 ensembles de string/soutien-gorge supplémentaires.

Lorsque Mary est sortie, Lisa lui a dit de remercier le greffier pour l'utilisation de sa loge pour son ajustement d'attitude et de s'excuser pour toute perturbation que sa correction aurait pu causer. Lisa est sortie en laissant le professeur obéir à ses instructions mais elle est restée près de la porte pour assister à l'humiliation de son professeur.

Lisa walked to the checkout counter and said, "Thank you for allowing my owner use your dressing room to correct my attitude. I'm very sorry for any disruptions I may have caused." Her face was as beet red and she couldn't look the girl in the eye.

The sales girls mumbled, "That's ok." She was as embarrassed for the woman as she was embarrassed and wanted to get these people out of the store.

Lisa took the penitent pet to the shoe store where Mary had collected her first cum. Thankful for Mary the neither salesman was working. Mary had her buy a pair of platform heels with 7" heels. They rode home in silence as Mary's mind tried to come to grips with the despair she felt.

When they got home Amy was not yet there. Lisa sent Mary to her room and ordered her to change into her dance outfit and start practicing. Mary went to her room and forced her drained body to dress and begin performing for the mirror. She danced and stripped and then got dressed and did it over and over. The new platforms heels hurt her feet and were difficult to dance in but by the time her 2 hours were up she had mastered them.

Lisa came in and watched the last dance. "I will be very disappointed if you don't win." said Lisa.

" Your pet will do her best to make you proud Ms. Simon."

Lisa picked up the discarded g-string. "Pet you are soaked this g-string. Wash it out before bed."

"Yes Ms. Simon. Ms. Simon Where is Amy?"

"She went to the mall with friends. She should be home by 11:00."

"11:00!!!!! It is a school night and she is to be home by 9:00 and in bed by 10:00." ranted Mary.

"Pet she is growing up now. She needs more freedom. She is now permitted out till 11:00 on school nights and midnight on weekends unless I extend her curfew."

"I'm her mother and I make the rules for her."

"Not any more pet unless you want to be totally honest with her about everything."

Mary was speechless. She was losing everything.

"Go to bed now pet you have a very busy day tomorrow. I will even excuse you from the gym but you must practice for an hour before going to your new job. I will drop you off at 5:30 at the club."

"Please Ms. Simon don't let Amy stay out so late on school nights."

"Good night pet." said Lisa as she walked into the kitchen.

Mary sullenly walked up the stairs. She undressed and laying on her blanket on the floor she fingered her pussy to the point of orgasm and then stopped herself and tried to sleep.

Lisa was in the kitchen on the phone making plans for pet's husbands return the next day.


CHAPTER 24

Mary woke early. Her sleep had not been very restful. Her mind was whirling out of control. Dreams of her teaching her class dressed in her dancing clothes and of Lisa allowing Amy to do all sorts of things to which she objected kept her sleep restless. Her fingers had found their way to her stimulated pussy and she was near orgasm when jolted awake by the alarm clock.

Mary quickly showered and did her hair and make up. She slipped on a robe and made breakfast for Lisa and Amy. Then she woke up the girls. Amy was very tired and didn't want to get up. Mary was permitted toast and coffee with her special cream. Then she cleaned up and climbed the stairs to see what Lisa had laid out for her to wear.

Mary was quite surprised to find a conservative outfit compared to her normal wear. She was required to be plugged and took a large thermos of cum laced coffee which she was to drink throughout the day.

The school day went without incident. At the end of the day Lisa came to Mary's room. She ordered Mary to remove the plug from her ass and leave it in her desk. She then had her only partially close the drawer and took the dejected teacher home to get ready to compete in a strip contest in front of complete strangers.

Lisa had Mary cook dinner for her and Amy and they sat at the table and enjoyed a hot family dinner while Mary cleaned the kitchen because time was limited. Mary was distrusting of the relationship Lisa and Amy were developing and she felt she was being rendered more and more ineffective. She didn't know what she could do about it now but she hoped Bill would be home soon to at least take control of Amy.

After dinner Mary went to her room and after practicing for an hour packed her bag for the nights activities. As the time approached she was becoming more and more nervous yet her pussy was getting hotter and hotter.

At 5:15 Mary left with Lisa for the club. Amy was dressed to go out with friends and then staying at another friends house. Mary was not pleased with the short dress Amy was wearing but when Lisa said she had picked it for her she knew it wouldn't do any good to object.

When they arrived at the club Mary dropped Lisa off and said she would be back later. Mary felt very vulnerable as she walked alone into the club. She explained she was there to enter the amateur contest. She was directed to the dressing rooms. She was the first to arrive and found the dressing room empty. She put her stuff down and walked out to the stage area. She had never been on stage and found that even in the dark it was a scary place.

While Mary was exploring the stage and club area Lisa was heading for the airport. She had spent most of the morning after leaving school getting everything together she would need. She had been sure to get back to school before Mrs. C. class so she wouldn't know Lisa had left the building. Lisa smiled as she drove to the airport. Their plan would make things very interesting.

When Lisa arrived at the airport she parked in the short term parking and after removing the bag from the trunk headed for the arrival area to meet Bill.

About 30 minutes later Lisa spotted Bill walking down the ramp from his flight. She held up the sign with his name on it. He spotted the sign and walked over to her.

"Mr. Clark?"

"Yes."

"Mr. Evans sent me to meet you. He asked me to give you this letter. He said everything you would need is in this bag."

Mr. Evans was his boss. What could this be about? "Thank you." said Bill. He ripped open the envelope.

Dear Bill,

Some very important business has come up in Saudi Arabia. je sais
you have been away for some time but it is necessary for you to
fly there immediately to handle this situation. In order to
provide you with more clout I am promoting to to vice president
in charge of overseas operations. This will be reflected in
your substantial pay increase which we will continue to deposit
for you. All your expenses will be covered by the
company. This assignment may well last several months.

In the bag are your tickets and passport. Your flight leaves at
7:15. All other information will be waiting in your office
when you arrive.

Steve

Bill was in shock. A promotion to vice president of overseas operations and a substantial pay raise. He would have to be away for several months. What about Lisa and Amy? They would be happy for him and Lisa was a very competent mother. They would be fine. He would have to hurry to get his plane. "Miss could you do me a favor and get a message to my wife?"

"Certainly Sir."

He quickly scribbled a note and giving Lisa a $20 tip rushed off to his plane.
......
Mary was all dressed to undress and was doing her hair when she saw the big black stripper coming toward her in the mirror. She could feel her knees shaking.

The black woman tapped Mary on the shoulder and said, "Stand up".

A frightened Mary turned and stood in front of the menacing black dancer.

"I wanted to tell you the rules around her bitch. Win or lose you will tip the bouncers $1 out of ever ten. The bartenders and waitresses also get 1 out of 10 and the DJ gets 1 out of ten. That means you only get 7 out of ten. From that 7 you must put $25 into the kiddie. and new girls pay 1 out of 10 to the association. That means you really make $5 a dance. If you should win the contest you get to keep $100 of the $500 prize. After you have paid the association $100 you get to keep $6 out of $10. Any questions?"

Mary was frightened of the woman and answered, "I understand the rules."

"After we close tonight plan to stay for initiation." said the coercive black dancer.

"Ok" said Mary as she sat down to finish getting ready. She didn't want to be here or do this but she knew she had to win the contest or else.

The contest was scheduled to begin at 9:00. Until then amateurs were not permitted to do any stage or table dancing. Mary stayed back stage and talked to the other dancers as they changed and went back to the floor. She peeked through the curtain but couldn't find Lisa in the crowd. As the contest time approached Mary was more nervous than ever before in her life. She was alone, Lisa wasn't there. The other contestants were all younger by several years than she was. Her hopes on being the winner were sinking as she watched the other 5 women dressing and getting ready for the contest. What would Lisa do to her if she didn't win? She really didn't want to find out.

Just before the contest started the DJ came backstage and explained that the 6 women would go on stage together for the first dance but they were not to remove any clothing during that first dance. Then they would be sent on stage individually to do their dance. They had 3 songs each. They were not to leave the stage during their dance. After all 6 had danced they would be brought back to the stage naked for one song then the audience would vote. Each patron was given one 'Bare Elegance' dollar. They would give their dollar to the girl of their choice. The girls would keep dancing until all on the dollars and been distributed. The girl with the most dollars wins. Mary would be the 4th dancer.

Going on stage as a group allowed the women to get used to the stage. They could not see into the audience because of the lights but they could hear the men calling to them and making remarks. Mary felt like a piece of meat on display. She didn't know if she could take her clothes off in front of all these people or not.

The first girl was very pretty with long legs and long blonde hair. She got a lot of applause and came off stage smiling confidently. The second girl had short black hair. Her outfit was black leather and she was received enthusiastically by the crowd.

As the third girl went on stage Mary realized she was next. As she paced the backstage area she didn't think she could do it. Suddenly Lisa was there.

"Hi pet. Ready?"

"Ms. Simon your pet doesn't believe she can do this."

"Oh but you can and you will pet. If you don't win this you will be one very very sorry pet."

"Please Ms. Simon this isn't right."

"That remark will cost you later now get out there and make every man and woman in this club want your ass. You are nothing but my pet the slutty dancer tonight. If you are good you can pretend to be a teacher and mother tomorrow. But tonight is what you really are. Now get out there and win."

Mary knew Lisa was right. She had to dance her best and win to make her owner proud. She couldn't let her owner down or she would be punished and her life would get even more complicated.

Suddenly it was time. Mary tried to block out the crowd and pretend she was in her bedroom in front of the mirror. She danced and swayed to the music. The shouting was a distraction but she continued. She removed her dress and suddenly she could feel the eyes on her. Her hips took on a mind of their own and began to gyrate. She began thrusting her hip back and forth as she dropped her wonder bra to the floor. Her breasts swayed as her body continued to prance around the stage. Her g-string was soaked and her pussy was on fire. She literally
ripped off the tiny cloth protecting her bare womanhood from the eyes of the lusting men surrounding the stage. As she moved through the third song her fingers spread her pussy lips wide and she thrust her pelvis at the screaming crowd. Shaking her breasts and fingering her pussy she humped her ass around the stage.

By the end of the third song Mary was exhausted. Her legs were about to give out. She had given all she had for her owner. Lisa was not back stage when she staggered to the chair. Her body was covered with perspiration and she could feel her juices running down her thighs. She sat there on the chair and rested. She wanted to get back on the stage and collect her dollars. Then she could maybe get some relief for the fire between her legs.

It wasn't long before Mary was strutting her naked body on to the stage with 5 other naked women. They danced one song and then moved to the edge of the stage to collect their dollars. Mary was pawed as she collected her money. She felt fingers slipping into her wet pussy and spread her legs wide to allow better access. She seemed to be collecting a lotof dollars. Finally all the dollars had been collected. The women went backstage and the DJ counted the dollars.

The tall blonde had 40 the next girl had 25, dancer number 3 had 23, Mary had 57, dancer 5 had 29 and the last dancer had 52. She had done . She won. Her owner would be so proud. Mary was lead back on stage and while standing naked with her legs slightly spread she accepted the check for $500. She was the best stripper of the night. She was so proud.

As she walked off stage she was suddenly hit by the thought. 'Why am I proud to be a great stripper? I'm a teacher, wife and mother. Oh what if someone recognized me.' She wanted to dress and run out of there but she was being congratulated by the other girls. She saw Lisa coming through the curtain.

"Well pet you did it you won. I'll take the $500."

"Ms. Simon your pet only gets to keep $100. The rest go as tips and fees for participation."

"Well pet I need $500 so you better get your ass out there and do about 40 table dances to get the other $400."

"Ms. Simon your pet only gets to keep $5 from each table dance."

"Pet I need $500. You can do table dances or give blow jobs. I don't care but when this place closes at 2:00 A.M. you better hand me $500."

"Yes Ms. Simon. The girls say I have to stay for initiation after hours ."

"That's ok. Just give me the $500 and then you can stay as long as you like. I'll see you in the morning."

"Yes Ms. Simon." What was she going to do. How could she make $500 dollars in 4 hours? How would she ever get to work in the morning if she had to stay here after 2? How was she going to get home? Again her mind was not functioning clearly. She need to get busy or things would get worse.

Mary moved onto the floor and was immediately invited to sit with three gentlemen. She declined saying she needed to work the floor. "Would any of you gentlemen like a table dance?' she asked.

They all quickly agreed.

Using the things she had observed other girls doing Mary began dancing for the first man. As she moved her naked body up close to the gentleman he moved his hand to his thigh so that when she straddled his leg his hand was directly under her shaved wet pussy. As she slide her body up and down his thigh his fingers began playing between her spread legs. By the time the song was over and she moved to the second man her body temperature was approaching the boiling point. The second man followed the example of his buddy and played
openly with her dripping pussy. About half way through the song she shuddered in an orgasm and was deeply
embarrassed that she could cum in this disgusting situation, but she never stopped moving.

The third man slide his finger past her drenched pussy and slide a finger into her ass. Mary found herself sitting on the mans hand and forcing his finger deeper inside her tight puckered hole.

Mary was shaken by her body's betrayal but she moved to the next table. She needed to get $500 for her owner or she would be punished. As she worked her way around the room Mary kept one eye on the clock. She had humiliated herself several time by cumming as complete strangers played with her soaked pulsing pussy. By 1:00 she had $300 but she realized she would never make her owners required $500 before the place closed. She had to make a decision. Risk her owners wrath or go beyond dancing to make the money.

It really wasn't a choice when she thought about it. She had got too far to protect her family to risk losing it now. Besides Bill would be home soon and she would be able to work some way out of this situation.

Mary went back to the table of the first man, " I'll give each of you a blow job for $50 a piece." Mary's face burned with shame as she offered herself for money. After a brief discussion between the men they agreed and Mary led them into the back of the club.

Mary couldn't believe what she had gotten into as she found herself kneeling on the hard cold tile floor with a long thick cock deep in her throat and a cock in each hand waiting her her talented mouth. The men had had a good deal to drink and bringing them to orgasm took longer than Mary had hoped but she was back on the dance floor with only $50 to go with 10 minutes left. She had swallowed all three loads and the taste of cum filled her mouth.

Many of the men were beginning to leave as closing time approached and Mary moved swiftly to a guy sitting near the stage by himself. She whisper her offer in his ear and he stood taking her by the arm and lead her into the back.

"You can get me nice and hard with your mouth but I want to fuck your ass for $50. "

Mary was trapped. Time was running out so she agreed and after kneeling and sucking his huge cock to its full 9" she raised her ass and lower her face to the floor and allowed herself to be fucked in the ass.

When it was all over Mary felt dirty and used. She was nothing but a whore. She wished Bill would get home soon.

Mary went back into the dance floor and saw Lisa standing by the bar. She walked up to her and handed her the $500.

"Very good pet and it is only 2:05."

Mary was shocked. She thought she had made it.

"Don't worry pet you did well. I understand you will be staying here a while. Joe, the bartender has agreed to bring you home later. Wake me at 6:30 pet. You can sleep on the porch for being 5 minutes late with your money".

"Yes Ms. Simon."

"Hey Miss contest winner, Come back here." called the black dancer.

"May I Ms.. Simon?"

"Have fun pet."

Articles similaires

De belles vacances

Que fait une femme dans la mi-trentaine récemment divorcée lorsque son lieu de travail a 2 semaines de vacances ? Et bien, partez en vacances bien sûr. Mon ex-mari était une personne autoritaire, il avait besoin que les choses se fassent selon son emploi du temps. Mais il m'avait mis à l'aise, je suppose qu'être avec quelqu'un de 20 à 30 ans fait ça. Mais je suis content que ce chapitre de ma vie soit terminé. Je pouvais voir les signes il y a quelques années et je pense que je voulais inconsciemment quitter le mariage de toute façon. Mais c'était...

1.1K Des vues

Likes 0

Le plus grand jour

Ce matin a commencé tout simplement génial. Mieux que je n'aurais jamais pu l'imaginer. J'avais passé un marché avec ma femme. Si elle voulait que j'utilise l'argent que j'avais gagné au poker de cette semaine pour aller à Columbus et voir le nouveau club de danse qu'ils avaient construit, elle devrait me donner une journée entière de plaisir sexuel chaque fois qu'elle en aurait l'occasion. Ce matin a commencé par se réveiller avec sa chatte scintillante planant à quelques centimètres de mon visage. Elle sait combien j'aime manger sa chatte. Elle a dû se réveiller beaucoup plus tôt car sa chatte...

842 Des vues

Likes 0

Meulage dans le sable

Je me suis allongé sur la plage en profitant du soleil. La journée ne pouvait pas être meilleure. J'étais à des milliers de kilomètres du travail, des embouteillages aux heures de pointe, de tous ceux que je connaissais et je n'avais rien de prévu. Alors que je regardais les vagues arriver et repartir, j'ai commencé à penser à la vie nocturne ici. Je ne peux pas très bien m'asseoir sur la plage tout le temps. Je veux dire que j'adorais ça, mais j'avais besoin de pomper mon sang. Un peu d'excitation ! Je suis passé à la réception de l'hôtel où...

828 Des vues

Likes 0

Aide voulu partie 7

Je me demandais si j'avais appris ma leçon en rentrant chez nous. Non seulement cela, j'ai commencé à calculer combien ma stupide aventure avec Caitlyn a coûté. Entre sa robe et ses chaussures et tout, mes nouveaux vêtements, le dîner et le pourboire, son taxi pour lequel je lui ai donné de l'argent et l'essence ; ça devait être près de neuf billets. De plus, le pneu frikkin avait besoin d'être réparé. J'ai regardé Caitlyn. Elle dormait. Y avait-il quelque chose de positif à sortir de toute cette mésaventure ? Sa chatte était rasée. Mais je ne verrais rien de tout...

1.1K Des vues

Likes 0

Nom de la mort 3

Nom de la mort 3 Si vous ne lisez pas dans l'ordre, vous risquez d'être perdu L'alarme du téléphone portable m'a réveillé à 22 heures. Je détestais le travail de nuit, mais je devais être Rick pendant quelques jours de plus ou jusqu'à ce que je puisse trouver un meilleur plan. Douche et rasé et habillé avant même que Lisa sache que j'étais debout. Elle faisait de la paperasse et regardait la télé. Femmes au foyer désespérées, je détestais ce spectacle. S'il vous plaît soyez prudent ce soir. Je pense que tu aurais dû prendre une autre nuit de congé. Dit-elle...

758 Des vues

Likes 0

Mise à jour en retard - J est toujours réfléchi !

Joli titre ? Je pensais que c'était drôle mais mon style d'humour n'est pas du plus haut niveau de la comédie, alors je m'égare. Vous m'avez tous manqué, mes fidèles lecteurs. Voir tous vos commentaires sur le fait de ne pas vouloir voir la fin de la colère de Gaia remplit mon cœur de chaleur et de joie, alors merci pour cela. Passons maintenant aux affaires....... Je suis en vie! Je vous promets que je ne suis pas un zombie alors ne vous inquiétez pas, je viens de passer un mois au purgatoire, mais maintenant que je suis de retour, j'ai...

622 Des vues

Likes 0

HOBO - Chapitre 15

CHAPITRE QUINZE Nous avons commencé l'année suivante encore plus agitée que la précédente. Le restaurant avait décollé beaucoup plus vite que prévu et Michelle travaillait de douze à quatorze heures par jour. Elle avait embauché Eddie Sampson comme manager, ce qui la gardait libre de s'occuper de la cuisine. Elle avait également embauché un autre cuisinier et une autre serveuse. En juin, la plupart des nuits, vous deviez attendre une table entre trente et quarante-cinq minutes. Michelle rentrait chez elle jusqu'après minuit la plupart des jours. Le premier juillet de cette année-là, j'étais assis sur le canapé à regarder la télévision...

572 Des vues

Likes 0

L'émission webcam de Tasha

La diffusion webcam sexy de Tasha, 18 ans, est interrompue par l'animal de la famille. Je suis Tasha, mais tout le monde m'appelle Ta-Ta. À cause de mes seins au chocolat 38 C. J'ai 18 ans et je mesure 5 pi 6 po, 115 lb de chocolat noir. Je porte une coiffure courte Halle Berry. Avec un butin de pomme qui ferait dire à J-Lo Merde Je vis toujours avec mes parents et mon petit frère de 15 ans, Calvin Jr (surnommé C.J) De plus, nous avons un pitbull de 3 ans nommé Bullet. Dont me fixe constamment avec ces yeux...

1.2K Des vues

Likes 0

Garde d'enfants avec Tara pt.2

Alors, j'étais là, debout dans la chambre de ma meilleure amie, ma bite semi-dure toujours dans sa main, un peu de mon sperme encore sur ses lèvres et sa langue. J'avais l'impression que ma force vitale s'était transformée en sperme et avait été aspirée hors de ma bite d'un seul coup. Et pourtant, j'en voulais plus. Elle venait de me faire la pipe la plus incroyable de ma vie, et maintenant je voulais lui rendre la pareille. Elle s'allongea sur le lit, glissant hors de sa culotte qui était déjà trempée d'impatience, me donnant la première vue complète d'elle nue. Ses...

1.1K Des vues

Likes 0

La domination financière de Steven Miller

Chapitre 1 : Réparations Pour la plupart des Blancs, leur réponse instinctive et conditionnée à la simple mention du mot réparations est de crier : « Ma famille n'a jamais possédé d'esclaves. Je ne paie aucune réparation ! Vous les Noirs devez simplement vous en remettre, l'esclavage était dans le passé, laissez-le aller pour l'amour du Christ. Pour Werner Steven Miller, Steven pour la plupart, ses perceptions étaient complètement opposées. Steven avait un désir profond et impérieux de payer pour les péchés de son père hypothétique ; il aspirait à être le méchant animal de compagnie d'une déesse ébène sadique qui...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.