Sarah aime être en charge, troisième partie - Redux

716Report
Sarah aime être en charge, troisième partie - Redux

Sarah aime être en charge partie 3 (redux)

Salut les gars, j'étais un peu ivre quand j'ai écrit la troisième partie originale, j'ai fait un certain nombre d'erreurs, je pense que la plus grosse était de loin l'inversion du ton. Que Sarah laisse Adam prendre les rênes et que Sarah devienne un peu soumise n'était pas ce que je recherchais, alors j'ai décidé de réessayer. Merci pour les commentaires et encore une fois, je suis encore nouveau dans tout cela, donc voter est génial et les commentaires sont meilleurs.

Sarah a attendu dans la cuisine en pensant à la nuit avant qu'elle n'ait vécu son fantasme ultime en rattachant Adam. La réponse d'Adam était inattendue. Il ne lui avait pas seulement permis de le faire, il l'avait en fait apprécié. Ils étaient clairement un match avec lui étant plus soumis et sa dominante. Elle avait des tournages à faire aujourd'hui mais Adam était en retard... ce n'était pas une mauvaise chose qu'elle puisse le punir pour cela et cela devenait un peu excitant pour elle de trouver de nouvelles choses pour le punir et des façons nouvelles et intéressantes avec lesquelles punis-le. Elle a cependant eu un problème, comment peut-elle rester dominante tout en lui permettant de la baiser. Elle était plongée dans ses pensées autour de son café quand Adam a finalement montré son visage. Elle était soulagée, même si elle pensait que la nuit dernière était un peu extrême et peut-être trop pour lui. Adam pour sa part s'était réveillé sans cage pour une fois mais se sentant un peu tendre en bas des escaliers. La nuit dernière était incroyable. Il n'avait aucune idée que les hommes pouvaient ressentir autant de sentiments en se faisant baiser comme ça. Il était cependant physiquement très fatigué et endolori.

Sarah - Eh bien ?

Adam - hein ?

Sarah - J'ai dit 9h du matin... où diable étais-tu ? Nous avons manqué le meilleur du soleil du matin.

Adam - Je suis désolé, je suis juste un peu fatigué...

Sarah - Des excuses ! J'attends depuis 2 heures. Je vais devoir te punir plus tard.

Adam - Oh... euh je ne pense pas pouvoir... c'était super mais... j'ai un peu mal..

Sarah a ri de cela, elle savait qu'il le serait mais il avait l'air si pathétique quand il l'a dit.

Adam - ... Non vraiment.. ce n'est pas drôle...

Sarah - oh mais ça l'est, tu penses que tu peux me dire comment te punir au mieux ou pas. Si je veux te baiser, je le ferai et tu m'en remercieras !

Adam - oui... maîtresse.

Sarah - Eh bien pour aujourd'hui tu es tiré d'affaire, il pleut dehors et je dois aller en ville pour acheter de nouveaux jouets. Demain, je t'attends aussi à 9 heures du matin et je prépare mon café... Oh et j'ai presque oublié. Il est temps de vous mettre en cage à nouveau ! vous vous habituez bien trop à la liberté de les laisser tomber.

Adam s'est conformé à ses exigences et a rapidement eu le sentiment familier d'être mis en cage. Sarah sortit et il retourna se coucher pour plus de sommeil. Il repensa à la nuit d'avant et à la façon dont il était venu se faire baiser, il adorait la sensation mais il lui fallut un certain temps pour se remettre du truc "gay". À l'époque où il était au lycée, cela avait été une grande chose d'être tagué avec la poignée gay. Il n'était pas du tout homophobe, mais il n'aimait toujours pas les mecs. Il a estimé qu'une grande partie de la raison pour laquelle il aimait ça était parce que c'était Sarah qui le lui avait fait. Juste le souvenir de ses yeux alors qu'elle le baisait avec joie. Elle avait clairement un penchant pour être en charge et c'était en grande partie la raison pour laquelle Adam était tombé si amoureux d'elle. Il a décidé qu'il ferait n'importe quoi pour elle, n'importe quoi tant qu'il était avec elle, il était heureux.

Cette pensée serait mise à l'épreuve le lendemain matin, mais Sarah était d'abord rentrée à la maison avec des chinois le soir ainsi qu'un tas de vêtements qu'Adam était bien sûr chargé d'apporter et de monter dans sa chambre. Ils ont mangé ensemble et regardé un film de kung fu puis un Disney. Ils parlèrent de films et de ceci, de cela et de rien avant que Sarah ne déclare qu'il était l'heure d'aller au lit.

Sarah - Ok, je ne pense pas pouvoir monter les escaliers, je veux que tu me portes

Adam - Bien sûr...

Il la porta prudemment et lentement en veillant à ne pas lui cogner la tête.

Sarah - Bon garçon, tu mérites une friandise !

Adam - un régal?

Sarah - Ouais allongée sur mon lit... non pas comme ça... tête sur le côté. C'est exact.

Il n'était pas sûr de ce qu'elle avait en tête mais elle a enlevé son haut révélant ses beaux gros seins puis ses bas révélant sa chatte rasée et quelques bas. Adam n'était pas sûr si elle les portait juste plus tôt dans la journée, mais le bas blanc et le porte-jarretelles sans culotte étaient hyper érotiques à ses yeux.

Sarah - Ok tout d'abord, baisse ton pantalon jusqu'aux genoux, bon garçon tu es toujours en cage.

Adam - Oui maîtresse

Sarah - ok d'abord je vais te laisser bouffer mon trou du cul et ensuite si tu es sage je te chevaucherai la tête ok ?

Adam- d'accord.

Elle était devenue curieuse de se faire bouffer le cul depuis la veille quand Adam avait gémi au rimjob qu'elle lui avait donné. Elle se tourna et fit face à Adam en se regardant dans le miroir alors qu'elle chevauchait et abaissait son cul sur sa bouche. Adam n'était pas sûr de cela, il n'avait même jamais pensé à cette position, sa bite tendue contre la cage bien qu'il ne soit clairement pas rebuté par l'idée. Alors qu'elle se baissait, il pouvait voir son anus et il était en fait très joli et rose. Il a goûté pour la première fois au connard de tarte alors qu'il se plissait et l'embrassait. Il réalisa qu'elle regardait dans un miroir quand il regarda vers le haut et c'était une sacrée image. Il était là avec sa langue dans son cul et elle ne faisait pas que regarder l'un avait une prise serrée sur un sein et un autre se doigtait la chatte. Cela a poussé Adam à faire un spectacle en léchant puis enfonçant sa langue au fond d'elle. Sarah adorait la sensation mais ne pouvait tout simplement pas atteindre l'orgasme alors qu'il était si profondément dans son cul. Elle en voulait plus et pensa un instant à lâcher sa bête et lui ordonner de la baiser.

Ce qu'elle a fait à la place, c'est se lever d'Adam, s'éloigner de quelques pas et lui ordonner de s'allonger dans le sens opposé sur le lit. C'était pour qu'elle puisse se voir dans le miroir. Elle grimpa sur le lit et s'accroupit au-dessus de son visage juste assez pour qu'Adam doive lutter jusqu'à elle. Il l'a fait mais avec beaucoup d'efforts et l'effet sur l'image était super érotique pour elle mais sa chatte demandait plus d'attention.

Sarah - Le pauvre Adam ne peut pas rester éveillé assez longtemps pour me satisfaire. Je suppose que je dois tout faire hein?

La réponse d'Adams a été étouffée alors qu'elle se mettait à genoux en broyant sa chatte contre sa bouche. Sa langue était profondément en elle et encore une fois, elle se surprit à poser dans le miroir, ce qui fit couler encore plus son jus. Elle a alors senti un doigt sur son trou du cul, elle a d'abord été surprise mais assez curieuse pour le permettre. Adam s'est déplacé vers son clitoris et elle a utilisé sa main sur la nuque pour le broyer contre lui. Puis ses doigts en pénétrèrent un dans sa chatte qu'elle adorait et un dans son cul auquel elle n'était pas habituée. Elle a de nouveau pensé à le laisser sortir, mais une autre partie d'elle lui a dit de garder le contrôle. Elle le regarda dans sa cage et sut quoi faire ensuite. Adam sentit ses doigts en elle et l'étroitesse de son cul. Il n'arrivait pas à croire qu'elle laissait cela se produire, mais il avait pensé qu'elle avait voulu l'expérimenter avant, alors pourquoi pas ? Il la sentit alors s'abaisser vers sa cage. Un souvenir de la veille où elle avait dit qu'elle pourrait le laisser la baiser lui revint et il pesta contre la cage avec un regain d'excitation mais elle ne commença pas à lui sucer les couilles une à la fois et c'était super mais vraiment frustrant. Elle l'a ensuite léché à travers la cage avec le bout de sa bite et il a perdu la raison. Il sentit un doigt sur son anus puis deux... ils tourbillonnèrent alors qu'elle taquinait sa bite... puis tous deux entrèrent Adam gémit autour du clitoris de Sarah C'était à la fois exquis et insupportable. Puis Sarah s'est tendue et Adam a été rappelé à son devoir, il a doublé ses efforts et a été récompensé qu'elle a convulsé et a atteint un grand orgasme. S'asseyant sur son visage, ses doigts pénétrèrent à l'intérieur pendant qu'elle le faisait et pour Sarah, c'était une sensation étrange de voir son cul et sa chatte se serrer autour d'un doigt chacun.

Sarah - Dieu Adam c'était gentil...

Adam - euh...

Sarah - Eh bien, il se fait tard, je suppose que nous ferions mieux de dormir, vous avez une punition à recevoir demain encore. Nuit.

Alors que la porte se refermait sur Adam, il s'étonna du châtiment. Il pensait que c'était la punition. Secouant la tête, il alla se coucher.

Le lendemain matin, Adam s'est levé très tôt pour s'assurer qu'il était prêt pour Sarah le matin avec son café comme demandé. Il n'avait pas trouvé le sommeil facilement la nuit précédente mais il s'était levé sous la douche et s'était habillé et avait son café qui l'attendait quand elle descendait les escaliers. Elle avait une boîte mais elle était habillée tout en noir avec du rouge à lèvres noir. C'était presque comme un professeur de gothique ou quelque chose comme ça. Adam n'avait aucune idée de ce qu'était le cosplay aujourd'hui, mais c'était assez simple. C'était comme une chemise qu'elle portait et tout en un très simple.

Sarah - Ah le café merci... prends ça.

Lui tendant la boîte en échange du café, elle essaya de ne pas sourire à ce qui allait arriver. Elle avait prévu cela la veille et savait qu'il serait secoué.

Sarah - Ok, je vais préparer quelques trucs, tu es prêt pour ta punition ?

Adam - Oui, maîtresse.

Sarah - Ok aujourd'hui Adam, je vais être le photographe et tu vas être l'artiste cosplay, peut-être que tu apprécieras l'effort que j'ai mis et que j'ai été à l'heure.

Adam - Maîtresse ?

Sarah - La boîte, ce sont des vêtements à enfiler.

Adam regarda la boîte, c'était nouveau pour lui, c'était un gars timide, il n'était pas sûr de s'habiller. Il ouvrit lentement la boîte et à l'intérieur se trouvait une tenue d'écolière de style marin japonais avec perruque, faux seins et sous-vêtements. Pour la première fois, Adam se demanda s'il pouvait aller jusqu'au bout. Il leva les yeux vers Sarah et cette lueur était de nouveau dans ses yeux. Il savait que même s'il n'était pas dedans, elle en valait la peine. Sortit lentement les articles de la boîte et les posa un par un sur le plan de travail de la cuisine. Sarah regardait tout cela elle avait vu le regard du doute lorsqu'il ouvrait la boîte puis de la résignation lorsqu'il la regardait. Elle savait qu'il était réticent à cela mais allait le faire pour elle. Il se déshabilla en silence devant elle quand il était nu elle l'arrêta et le dégagea.

Sarah - Ce serait probablement trop grand pour les sous-vêtements.. en plus je veux que tu sentes tout.

Elle lui tendit alors la culotte en coton qu'elle voulait qu'il porte, il la mit mais déjà il la bombait. Puis les collants noirs épais qui se sentaient vraiment étrangement confortables et sensuels une fois enfilés. Elle devait lui montrer comment allait la jupe. Puis ri alors qu'il luttait avec le soutien-gorge qui l'aidait finalement. Le chemisier et la cravate s'enfilaient facilement et elle prit un peu de temps avec la perruque cachant ses cheveux naturels. Il pensait qu'il avait fini, mais ensuite elle sortit sa boîte de maquillage, à ce stade, Adam s'y résigna et en profita plus qu'il ne le pensait. Elle était une main expérimentée avec le maquillage et a réussi à cacher ses visages masculins avec des touches intelligentes qu'elle avait apprises au fil des ans. Quand il eut enfin fini, elle le conduisit par la main vers un miroir.

Sarah - Et bien tu fais une belle femme... Un peu grosse au niveau des épaules mais je n'y peux pas grand chose.

Adam - wow je ressemble vraiment à une fille... je ne me reconnais pas...

Sarah - Il est temps de faire le tournage, la lumière du jour brûle.

Adam - Attends... tu ne peux pas être sérieux

Sarah - Oh mais je suis Ad... attends on ne peut pas t'appeler comme ça ! Anna sonne bien

Adam - Euh.. Je... Sarah... Je m'inquiète de... être vu... C'est beaucoup... tu sais...

Sarah - Tu es une fille si mignonne Anna, si timide... Je promets que ça en vaudra la peine !

Anna s'est interrogée à ce sujet, c'était une grande chose de s'habiller en fille une autre pour être à l'extérieur où les gens peuvent voir. Il a pensé que personne n'avait vraiment emprunté le chemin du jardin et quand elle a promis que cela en valait la peine, il a su qu'elle tiendrait sa promesse. Sarah lui tendit la main et Anna la prit et la suivit dans le jardin. C'était bizarre de sentir la jupe et le vent soufflant contre les bas et jusqu'à son entrejambe. Il n'avait pas remarqué ni pensé à l'appareil photo dans sa main. Elle le conduisit sur le côté puis s'éloigna en prenant des photos comme elle le faisait.

Anna- Attends... euh... qu'est-ce que tu vas faire avec les photos ?

Sarah - Ça dépend, s'ils sont assez bons, je pourrais les soumettre... tu ressembles vraiment à une jolie femme asiatique...

Anna - Je ne veux pas que tu leur montres...

Sarah - Je plaisante, c'est juste entre nous... maintenant tu vas juste rester là tout raide ou tu vas essayer de t'amuser ?

Après ce commentaire et cette assurance, Anna a commencé à se jeter dans le rouleau en posant du mieux qu'il pensait pouvoir et a commencé à apprécier l'attention de la caméra. Sarah l'a convaincu dans une ou deux poses un peu révélatrices et c'était un grand rire. Puis le facteur est arrivé dans le jardin de derrière et Anna s'est rendu compte qu'il était habillé en femme devant un mec.

Facteur - J'ai un colis pour toi Sarah.

Sarah - Oh super, passe-le à Anna veux-tu *indiquer Anna avec sa main*

Anna hésita ; il ne pouvait pas croire que Sarah lui ferait ça. Il se tourna et prit le colis et d'une voix légère remercia le facteur en la regardant.

Facteur - Sailor Moon ?

Anna - euh non, juste une tenue d'écolière.

Facteur - Oh oui, je veux dire qu'ils portaient la même chose mais ils avaient des couronnes, hein ?

Sarah - Diadèmes

Facteur - Je suppose que tu as l'air bien quand même, j'espère que le tournage se passera bien. A plus tard Sarah ?

Sarah - au revoir Joe

Après son départ, Anna retomba sur ses fesses en expirant tandis que Sarah éclatait de rire avant de tirer d'autres coups de feu dans sa jupe.

Sarah - Ça, c'est un gardien !

Anna - Je... souhaite que le sol m'avale..

sarah - Qu'est-ce que tu racontes de la façon dont il te regardait je pensais qu'il allait t'avaler

Anna- Sarah ! ... je ne suis pas ce genre de fille

Ils éclatèrent tous les deux de rire pendant quelques minutes alors que Sarah rangeait la caméra. Ils sont retournés à l'intérieur au grand soulagement d'Anna, bien que Sarah ait installé des caméras dans le salon en disant qu'elle voulait des photos plus risquées. Elle a commencé par en capturer quelques-unes avec la jupe relevée par derrière, puis le haut défait et le soutien-gorge visible. Ensuite, Sarah a attrapé sa chemise et l'a tirée par-dessus sa tête, révélant un ensemble complet de bretelles en dentelle noire et une culotte assortie. Elle a attrapé un fouet de bondage d'où elle l'avait posé Anna regardant tout en grandissant dans l'excitation. Sa bite tend maintenant à l'intérieur de sa culotte.

Sarah - Ok maintenant tu vas écouter ce que je dis salope.

Anna - Oui maîtresse.

Sarah - Soulevez votre jupe à l'avant. Bon maintenant tiens-le dans ta bouche... ouais maintenant je veux que tu coupes un sein pendant que tu le fais... maintenant frotte ta bite...

Anna s'est conformée à chaque demande, même en déchirant les collants à sa demande. sortez un gode plus gros avec une ventouse à l'extrémité pour le maintenir en place.

Sarah - Je veux que tu le mettes dans ta salope lente Je veux prendre autant de coups que possible de ça entrant dans ton cul .. arrête à la base ok

Anna regarda le sexe d'un air dubitatif mais fit lentement ce qu'on lui disait, posant dessus la pointe contre son anus, sa culotte autour d'une jambe, son propre sexe tout aussi raide.

Sarah - soulève ta jupe, tu sais que tu aimes être filmée

Il pensa à être enregistré alors qu'il glissait le bout entre ses mains en tenant la jupe relevée alors que les yeux excités de Sarah le regardaient. Il était à la base avant de s'en rendre compte et il remarqua que Sarah se rapprochait.

Sarah - salope trop rapide, je sais que tu as faim de bite mais je veux que ce soit plus lent cette fois A mi-chemin, je veux que tu t'agenouille dessus.

Anna se concentra sur la sensation alors qu'elle s'abaissait à nouveau sur la bite qu'il s'agenouilla en l'emmenant jusqu'à la base. Sarah l'encouragea, le fouettant légèrement alors qu'il descendait. Elle a ensuite défait sa culotte sur le côté et l'a fait glisser. Elle chevaucha sa bite puis s'abaissa jusqu'à son extrémité.

Sarah - Eh bien, je suppose que maintenant tu vas te faire baiser par les deux bouts.

Elle a pris sa grosse bite à l'intérieur de son porposley en mettant à nu sa bite pour qu'il sente la bite à l'autre bout, elle a bougé en le baisant alors qu'il était baisé par le bas et il l'a senti sur sa prostate.

Anna - Oh mon Dieu...

Sarah - Tu ferais mieux de tenir un peu plus longtemps sinon...

Anna serra les dents, il savait qu'il était proche mais il voulait aussi lui plaire. Elle pressa sa tête contre ses seins et il les attaqua avec sa langue alors qu'elle commençait à gémir et il tenait bon avec tout ce qu'il avait. Il sentit son apogée et craignit de ne pas jouir lui-même.

Sarah - Wow Anna tu es une telle salope, je suppose que je dois te baiser.

Elle se leva et chercha quelque chose derrière le canapé. C'était une plus grosse sangle et au lieu d'être inquiète, Anna jubilait à la vue alors qu'il descendait de la petite bite sur le sol, elle le poussa sur le canapé et lui écarta les jambes. Lentement, elle est entrée en demandant plusieurs fois si sa petite salope allait bien. Finalement, elle était à fond et a commencé à bouger à un rythme, c'est alors qu'elle a attrapé son arbre et a commencé à le caresser sans pitié quand il est finalement venu. C'était un orgasme comme jamais auparavant. lui refusant de lâcher prise jusqu'à ce qu'il soit épuisé.

Quelques semaines plus tard, après le retour des parents, Sarah avait décidé de déménager chez elle et avait demandé à Adam s'il accepterait d'emménager avec elle pour l'aider à payer le loyer. Il a sauté sur l'occasion et ils ne se sont jamais séparés. En secret, ils se sont mariés et même leurs parents ne le savaient pas... Sarah a toujours aimé être responsable et Anna/Adam a adoré ça

Articles similaires

Coup de soleil inattendu

J'ai toujours apprécié ma vie en grandissant, mon père s'était remarié après que ma mère s'était enfuie avec un autre gars quand j'étais enfant et j'ai trouvé une demi-soeur très sexy pour aller avec une belle-mère incroyablement sexy. Je me souviens qu'à chaque fois que nous faisions une fête au bord de la piscine, tous mes amis venaient juste pour la voir en bikini, puis quand ma demi-soeur aurait 18 ans, je serais l'enfant qui se lierait d'amitié juste pour avoir une chance de se rapprocher d'elle. Ce que je ne pouvais pas leur dire, c'est que la voir en bikini...

498 Des vues

Likes 0

La cerise sur Internet

Je me souviens avoir reçu mon premier masseur AOL quand j'avais 11 ans. Je sais que les ordinateurs étaient obsolètes bien avant, mais je vivais une vie protégée et c'était la première fois que ma mère envisageait de nous offrir un ordinateur. Il n’a pas fallu longtemps avant que je tombe amoureux d’Internet et de tout ce qu’il offrait. Tout a commencé lorsque je me suis ennuyé et que j'ai trouvé un site de jeux où l'on pouvait jouer à des jeux de société et parler aux gens en ligne. Le chat m'a rapidement dirigé vers des salons de discussion et...

383 Des vues

Likes 0

Frère adoptif, nouvelle vie, partie 1

Salut, je m'appelle Shawn Roberts, j'ai 19 ans (j'aurai 20 ans le 2 juillet), 5'10, afro-américain, avec des cheveux noirs courts, des yeux noirs (bruns foncés mais semblent noirs comme du noir). Je vais vous raconter une histoire intéressante sur la façon dont ma vie sexuelle a changé au lycée. Salut Shawn! J'ai entendu une voix appeler mon nom à distance alors que j'étais en train de m'entraîner sur piste. J'ai regardé au loin et j'ai vu mes trois meilleures amies les plus proches. Ils sont tous ridiculement magnifiques (j'ai de la chance). J'ai terminé mon tour et j'ai traversé le...

329 Des vues

Likes 0

Ma cousine salope et son amie

Cela a commencé comme une journée pas comme les autres, me lever le matin et bien nettoyer et me nourrir régulièrement comme tout le monde. La seule chose que ce n'était pas tout à fait comme n'importe quel autre matin, j'ai eu deux belles filles ici avec ma mère, c'était comme la plupart des autres, elle me traite comme si j'avais trois ans alors que j'en ai vraiment 17, elle a insisté pour que ma cousine Sadia reste avec moi. Maintenant, ma cousine pesait 112 livres, des cheveux blonds, des yeux bleus, des seins 36C, un cul serré parfait et les...

2.1K Des vues

Likes 0

Une histoire pour les femmes

Avant de commencer... Faisons un marché. Si vous aimez mon histoire, ajoutez SnapC. Désireux de rencontrer des gens ouverts d'esprit et j'aime partager et recevoir des « photos ». Accord? Utilisateur : Kazaragh Mes fantasmes et mes désirs sont infinis, nous avons tous des envies et des fétiches. Le plaisir est la chose la plus naturelle que nous, humains, puissions désirer, et le désir est humain. Laissez mon écriture s'implanter dans votre esprit, prenez votre temps pour l'imaginer et pour les années à venir, souvenez-vous-en. J'écris avec le désir de vous emmener dans un voyage de l'esprit en essayant de prendre la luxure en...

2K Des vues

Likes 0

Les justes déserts de Madeliene

Se précipitant vers sa voiture dans une robe noire moulante et des talons hauts à bride de cheville de 5 pouces, Madeliene n'a pas remarqué l'homme debout dans l'ombre jusqu'à ce qu'il se soit raclé la gorge. Tournant pour lui faire face, elle vit un grand homme musclé en pantalon noir, T-shirt et casquette. Avant qu'elle ne puisse réagir, l'appareil dans sa main émet un bruit sec et son monde explose alors que les fléchettes Taser la frappent dans les côtes, délivrant 10,00 volts. Elle s'effondre sur le sol du garage, tremblant mais incapable de bouger un muscle par elle-même. L'homme...

1.3K Des vues

Likes 0

Une nuit surprenante

Mes amis et moi avons toujours aimé expérimenter de nouvelles façons de nous divertir, mais jusqu'à récemment, nous nous sommes essoufflés. Dave et moi-même travaillons dans la même entreprise depuis quatre ans, tandis que nos copines respectives, Susan et Jenny, possèdent une petite boutique de mode. Habituellement, après être allés dans un bar à vin ou un club, nous retournions à mon appartement pour un dernier verre ou deux. Après le voyage de samedi dernier dans un bar à vin espagnol local, nous étions tous assez joyeux et avons décidé d'acheter du vin et de retourner chez moi pour prendre un...

1.1K Des vues

Likes 0

C'est maintenant ta chance garçon

Fbailey histoire numéro 415 C'est maintenant ta chance garçon Notre famille est assez proche et nous avons toujours de la compagnie le week-end. Papa est vice-président dans une entreprise manufacturière ici en ville, maman est secrétaire de direction dans une autre entreprise manufacturière en ville, et j'ai quatorze ans et j'entrerai au lycée à l'automne. La neuvième année me fait un peu peur. Être un nerd en informatique, vierge et avoir une grande maison dans le meilleur quartier de la ville va certainement faire de moi une cible pour les sportifs. Je ne l'attends pas du tout. Notre chambre familiale était...

904 Des vues

Likes 0

Secondes bâclées_(10)

J'ai enfin mes secondes bâclées, alors je demande à Toni de s'asseoir sur mon visage pour lui dire de pousser ce qui vient pendant que je la mange. Elle remplit tellement mon visage que le cou et la poitrine sont couverts de toutes les gouttes, je ne pouvais pas croire tout le sperme qu'elle avait encore stocké dans cette chatte, mais encore une fois, elle a reçu au moins 4 charges là-dedans. Elle se tortille sur tout mon visage alors que je suce son clitoris et lui lèche la chatte jusqu'à ce qu'elle explose et me gicle, maintenant je suis totalement...

803 Des vues

Likes 0

Cerise (chapitre 2)

Chapitre 2 Je me sentais plutôt bien dans ma vie en rentrant chez moi; revivre la journée dans ma tête. Je n'arrivais pas à me sortir Cherry de la tête et ce n'était même pas à cause de l'incroyable pipe qu'elle venait de me faire. Il y avait une vraie connexion avec elle et j'ai juste aimé être avec elle. Je ne savais pas si c'était de l'amour ou non; il était encore trop tôt pour le savoir avec certitude, mais je savais que je l'aimais vraiment beaucoup. J'étais en train de m'arrêter devant mon appartement quand j'ai réalisé que je...

766 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.