StarDick : King Kong

249Report
StarDick : King Kong

StarDick :King Kong

Salut, je m'appelle Terry Smith mais vous pouvez m'appeler stardick. L'histoire d'aujourd'hui parle d'une de mes amies nommée Andria qui a eu une aventure avec un gars ou deux, qui avait le surnom le plus étrange de King Kong.

Andria s'est levée un peu déçue car elle avait rêvé d'un fantasme sexuel si intense et excitant qu'elle aurait presque eu un orgasme sans cette stupide horloge qui sonnait à 6 heures du matin ce matin.

"J'ai besoin d'un homme…" elle fronça les sourcils alors qu'elle pouvait sentir sa culotte légèrement mouillée lors du rêve passionné.

Quelques instants plus tard, après m'être préparé pour le travail, le téléphone a sonné….

"Bonjour..." répondit Andria.

"Salut, c'est moi" dit Lisa

Lisa était l'amie proche d'Andria au travail, ils faisaient presque tout ensemble, sauf ses invitations à une soirée de rendez-vous instantanée, ou aller au grand club de cordes d'ours pour sucer la bite d'un danseur au hasard. Pas Andria, bien que tempérée à chaque fois par Lisa, elle reculait toujours et voulait quelque chose de plus discret, pensait-elle.

"Si je veux te couvrir au travail, tu dois au moins me raconter tout ce qui s'est passé", a déclaré Andria.

"Ok… ok" répondit Lisa "Mais je vais juste te dire la version courte jusqu'à ce que tu viennes plus tard, ok"

"Bien sûr, dis-moi, pourquoi te sens-tu si malade que tu ne peux pas venir travailler?" Andria a demandé en riant

"C'est un black que j'ai rencontré hier soir, il m'a ravagé, sa langue était comme un ouragan sur ma chatte et sa bite était trop grosse pour que tout ça puisse entrer..."

Un éclat de rire s'échappa de la bouche d'Andria…. "Désolé… désolée" rigola-t-elle rapidement

"Je ne plaisante pas… il était si grand, peu importe tous nos efforts, il ne pouvait pas entrer en moi"

"Ok, n'en dis pas plus… Je te couvrirai cette fois mais tu n'es pas obligé d'inventer les choses, ok", nota-t-elle.

"Tu sais que je ne fais pas ce genre de blagues… Andria, maintenant les parois de ma chatte me font mal"

Andria rit encore… "Eh bien, je dois courir, je passerai plus tard"

"Ne vous inquiétez pas, votre tour sera le prochain..." Lisa marmonna alors qu'Andria posait le combiné.

Quelques heures passées au travail alors qu'Andria prenait le temps de parcourir quelques sites pornographiques pour voir comment les femmes prenaient vraiment de grosses bites et elle était choquée.

"WOW !!!... Ce mec est si gros" pensa-t-elle en regardant la bite d'un black
On aurait dit qu’il faisait 12’’ ou plus ; elle croisa les jambes en serrant sa chatte en se demandant si elle pouvait permettre à une telle bête, un monstre, d'entrer dans sa cerise assez serrée.

"Il me détruirait", pensa-t-elle avec effroi, mais ne pouvait toujours pas se détourner de la façon dont la femme appréciait et avait de multiples orgasmes, même pour faire gicler son jus de cette énorme bite qui était en elle.

De plus en plus, Andria la regarde devenir excitée et excitée, son clitoris se contracte légèrement alors que sa chatte commence à libérer un peu d'humidité, ses tétons sont très durs et peuvent être vus sortir de son soutien-gorge et de son chemisier si quelqu'un la regarde directement. . Cette chaleur l'enivrait, voir des femmes prendre du plaisir en suçant d'énormes bites lui donnait envie de ressentir quelque chose de cette ampleur en elle.
Elle se leva légèrement de sa chaise et passa la tête au-dessus de sa cabine pour jeter un œil à tous les prospects qui, selon elle, avaient une grosse bite qu'elle pouvait sentir en elle, elle regarda vers la gauche et vit Jeffrey.

"Il n'est pas mal, grand, il a peut-être une grosse bite, mais il sort avec Cindy…. Non, pas lui", pensa-t-elle
Son esprit se demanda encore une fois alors qu'elle regardait autour d'elle.

"Oh! Il y a Terry, je pourrais le laisser faire mais il veut que je boive son sperme beurk !! Je ne suis pas prêt à goûter le sperme d'un mec qui a eu toutes sortes de chattes de femmes… n'est-ce pas ? elle secoue la tête pour chasser l'idée d'avaler le sperme de Terry.

"Et puis il y a Gaff mais j'ai entendu Jesse et ses filles parler, elle a dit qu'il l'avait attaqué quand il l'avait vue nue et elle a tellement ri… non, il ne peut pas le faire"

Andria avait l'impression qu'elle allait perdre la tête car elle n'arrivait pas à trouver un mec qui ressemblait presque à une grosse bite pour la ravager. Puis elle rigola en pensant qu'elle ressemblait à son amie salope Lisa.

«Je dois reprendre le contrôle et retrouver la raison», pensa-t-elle en fermant la page Web du site porno.

Il était 21h06. Andria arriva à l'appartement de Lisa et frappa à la porte, mais il n'y eut pas de réponse, elle frappa à nouveau.

"C'est étrange…" pensa-t-elle sachant que Lisa avait dit qu'elle serait à la maison.
Soudain, la porte du voisin s’est ouverte et une vieille dame a passé la tête par la porte.

"Bonjour..." dit-elle

"Salut…"

"Pourriez-vous dire à votre amie qu'elle devrait arrêter de pleurer, c'est inquiétant, monsieur les moustaches", dit-elle en tenant son gros chat noir et blanc et en revenant en fermant la porte derrière elle.

"De quoi s'agissait-il?" Pensa Andria avant de frapper à nouveau à la porte.

Et puis il s'est ouvert brusquement lorsqu'un homme noir l'a accueillie.

"Salut, je m'appelle Drake mais tu peux m'appeler King" dit-il

"Salut…" dit Andria à contrecœur alors qu'elle essayait de comprendre ce que faisaient deux durs à cuire noirs dans la maison de ses amis.

"Pourraient-ils être la raison de tout le bruit dont se plaignait la vieille femme" se demanda Andria

"Salut, tu dois être Andria..." dit l'autre noir qui descendit du canapé pour la saluer. "Je m'appelle Jake mais tu peux m'appeler Kong"

Andria, essayant de donner un sens à tout cela, regarda les deux hommes noirs et vit qu'ils étaient des jumeaux, le plus grand étant légèrement plus mignon. "Elle a ri"

"Qu'est-ce qu'il y a de si drôle" a demandé King

«Rien…» répondit-elle rapidement. «Avez-vous vu mon amie Lisa?» » demanda-t-elle en restant près de la porte.

"Ouais, elle est sortie et nous a dit de te tenir compagnie" répondit Kong

"Est-ce ainsi?" elle s'est estompée alors qu'elle reculait lentement d'un pas, mais s'est soudainement arrêtée lorsqu'elle a senti qu'elle se cognait contre quelque chose.

C'était énorme, pensait-elle, quoi que ce soit, il se pressait contre ses fesses comme s'il voulait faire éclater son pantalon et entrer dans son cul, pas question qu'elle le pense, ça ne pouvait pas être….

Andria regarda lentement derrière elle pour voir que King se tenait entre elle et la porte, sa seule échappatoire à ces deux moi noirs durs qui semblaient avoir d'énormes bites, à cet instant son clitoris tressaillit et sa chatte libéra peu d'humidité de peur de ce qui pourrait arriver. à sa chatte rose serrée.

"Pourquoi ne t'assois-tu pas, c'est impoli de quitter la compagnie sans surveillance" dit King en admirant son corps mince et sexy, son cul rond qui faisait ressortir son jean, Kong fit de même en regardant Andria avec la faim dans les yeux, il a regardé ses seins de la taille d'un bonnet juste assez pour tenir dans sa bouche et à quel point sa chatte devait être grosse.

"Viens t'asseoir à côté de moi..." demanda-t-il

Andria était assise sur le canapé à côté de Kong et King était assis à côté d'elle, elle ressemblait à un sandwich entre deux petits pains noirs. King lui frotta les épaules tandis que Kong touchait son genou puis passa ses mains sur ses cuisses.

"Est-ce la première fois que tu es avec un noir?"

"Ouais… oui"

« Ne vous inquiétez pas, votre ami nous a dit de bien prendre soin de vous »

Andria croisa les jambes, craignant pour sa chatte serrée qui battait comme son cœur.

"Tu as des seins de belle taille, est-ce un soutien-gorge à bonnets que tu portes ?" Kong a demandé

"Hé mon frère, c'est mieux que tu voies plutôt que de demander" répondit King.

Kong commença à dégrafer son chemisier alors que ses seins commençaient à sortir lentement, elle prit une profonde inspiration et King se frotta les cuisses et passa ses mains sur sa chatte.

"Ils sont si beaux", dit Kong avec ravissement, comme s'il n'avait jamais vu de seins.

Ses yeux ne bronchèrent pas alors qu'il les admirait, prenant sa main et retirant le côté du soutien-gorge de ses seins, il sortit avec son mamelon bien ferme. King lui prit alors la main et la plaça sur sa bite qui était dure, Andria oui, elle s'ouvrit en sentant à quel point elle était énorme, effrayée, elle se réveilla du canapé mais était tenue par son poignet.

"Ah… ah tu n'y vas pas de toute façon bébé" dit Kong

Les jumeaux descendirent du canapé, alors que Kong la tournait vers lui en rendant son dos à son frère, il la sentit trembler un peu, alors qu'il plaçait sa main sur sa poitrine en lui frottant les seins. Elle ferma les yeux avec loisir.

"Ça fait du bien", murmura-t-elle en sentant également ses fesses se faire masser dans son jean.
Soudain, son chemisier s'est détaché alors que Kong commençait à sucer sa poitrine puis ses seins après que King ait cloué son soutien-gorge. Kong détacha son jean tandis que King commençait à le baisser. C'est parti et Andria est partie en extase, quand elle a senti Kong lui sucer le cou, la poitrine et les seins de l'un à l'autre, puis tout autour de les attraper et les serrer dans sa bouche, tandis que King la léchait et la suçait en arrière, sa chatte commençait à tressaillir et comme il était mouillé.

De plus en plus King lui attrapait le cul puis plaçait son doigt entre ses jambes pour sentir sa chatte mouillée, de façon inattendue ils s'arrêtèrent, Andria était sous le choc lorsqu'elle ne ressentit plus l'extase d'un tel plaisir.
King enleva son jean et sa culotte tandis que Kong jetait son soutien-gorge. "Asseyez-vous" dit-il
Sans aucune hésitation, elle s'assit sur le canapé tandis que Kong s'asseyait à côté d'elle et retournait à plein régime sur ses jolis seins alléchants. King s'est mis entre ses jambes et l'a tirée jusqu'au bord du canapé, il a admiré ses cuisses mais surtout sa jolie petite chatte, alors qu'il conduisait la tête en ouvrant la bouche aussi grand que possible pour couvrir toute sa chatte.

"Ah…" gémit-elle et resserra sa taille

La bouche de King était grande, tout comme sa langue alors qu'il léchait et suçait sa chatte.

« Aoooo…. Aaahaaaha", continua-t-elle alors qu'il attrapait ses cuisses puis plaçait ses mains sous ses fesses en les serrant à chaque fois qu'il enfonçait sa tête dans sa chatte en envoyant sa langue dans son trou rose serré pour sucer son jus.

King a alors sorti sa tête d'entre ses jambes. "Hé mon frère, à ton tour"
Andria était sous le choc, elle ne pouvait pas croire que cela lui arrivait d'être prise par deux blacks ou de partager le plaisir de se faire lécher et sucer autant.

« Auquoi… » Elle marmonna en sentant la longue langue de Kong essayer de pénétrer dans sa chatte, il suça et tira les lèvres de sa chatte juste au moment où King faisait la même chose avec ses seins, ses jambes grandes ouvertes alors qu'elle mangeait au restaurant.

"Il est temps, je pense qu'elle est assez mouillée" dit Kong en se levant et en enlevant ses vêtements avec King.
Andria a tremblé lorsqu'elle a vu les deux hommes nus avec d'énormes bites devant elle, tous deux mesurant 13 pouces de long, pourrait-elle les gérer, pensa-t-elle avec de l'inquiétude dans les yeux alors qu'ils caressaient leurs longues énormes bites d'avant en arrière.

«Je… je ne peux pas», leur murmura Andria.

Mais ils n'ont prêté aucune attention à elle alors que King s'agenouillait devant elle, écartant les jambes et tenant son énorme bite à quelques centimètres de sa chatte, Kong s'approcha d'elle et plaça sa main autour de son énorme bite puis la souleva vers sa bouche pour être sucé. Elle ferma les yeux d'effroi et essaya de se détourner mais Kong lui tint la tête et s'avança petit à petit vers sa queue et à cet instant Andria cria de douleur alors qu'elle sentait l'énorme bite de King la pénétrer et au moment précis Kong tira son énorme bite dans sa bouche.

"Mmmm… Mmmmmm…..MMmmmmm" gémit-elle mais pas seulement de douleur mais de plaisir car King n'a pas placé toute son énorme bite à l'intérieur d'elle même si elle sentait que les parois de sa chatte étaient étirées jusqu'à ses limites.
n'était pas au fond d'elle.

Andria gémissait de plaisir une énorme bite dans sa bouche et une dans sa chatte rose serrée, elle voulait crier aussi fort qu'elle pouvait mais l'énorme bite de Kong ne lui laissait pas un pouce pour le faire et puis elle pensa aussi à la vieille dame ensuite porte et tout ce qu'elle pouvait faire était "Mmmmm……".

Poussée après poussée, elle sentit l'énorme bite de King aller de plus en plus profondément alors qu'il lui serrait et lui giflait le cul tandis que Kong attrapait ses seins et lui baisait la bouche.

"Ahhhh… oui… ta chatte est si douce" prononça King avec plaisir "Frère, viens essayer cette douce chatte"

Kong a également sorti son énorme bite de la bouche d'Andria pendant que King sortait la sienne de sa chatte, elle les a regardés et a vu que la bite de Kong était plus longue tandis que la bite de King était plus grosse, ils l'ont transformée en position de levrette (back-shot) comme Kong s'est approché d'elle, il lui a attrapé le cul et lui a donné une fessée avec sa longue et énorme bite, Andria a bouclé car elle ne pouvait qu'imaginer cet anaconda entrer en elle, elle a attrapé l'énorme bite de King mais a incliné la tête en arrière vers Kong pour voir son énorme bite entrer dans elle, elle tressaillit alors que la tête de sa bite commençait à entrer lentement pour que sa chatte puisse s'enrouler autour de la taille de son énorme bite, mais ensuite il poussa un peu trop vite et elle bougea son cul qu'il attrapa rapidement et positionna mort devant lui. et il la tenait fermement en poussant sa bite en elle.

Andria essaya de se tortiller mais n'y parvint pas. Ses jambes rétrécirent alors que ses genoux tremblaient ; sa chatte pétait car il n'y avait pas de place pour l'air, entrant et sortant, entrant et sortant. Kong poussa son énorme bite pendant qu'elle suçait celle de King. Elle gémit et cria d'agonie et de plaisir puis elle sortit soudainement la bite de King de sa bouche pour pousser un énorme cri.

« AAAAAHHHHH…. Non, tout cela ne peut pas entrer », a-t-elle crié.

King lui tenait les mains et Kong commença à caresser son énorme bite de plus en plus profondément en elle tandis que l'humidité commençait à s'écouler.

"Ahh regarde, tu vois que ta chatte apprécie ça", dit Kong alors qu'il lui donne une fessée, lui envoyant une sensation profonde, la faisant enfoncer ses ongles dans King alors qu'elle gémissait de plaisir et tremblait.

"Oohhhhhhh……." Elle pleurait, la sueur coulait sur son visage, elle était enfin venue, son orgasme était si énorme qu'elle tomba sur le canapé et frissonna de satisfaction.

"On dirait que quelqu'un s'est bien amusé, je suppose que maintenant c'est notre tour", a déclaré Kong.

"Ouais, tu jouis dans sa chatte, je vais jouir dans sa bouche", ont-ils accepté

Kong a remonté le cul d'Andria et a placé son énorme bite en elle, ce qui l'a réveillée alors que King plaçait sa bite dans sa bouche, encore et encore, ils l'enfonçaient pendant qu'elle gémissait, ses yeux s'ouvrirent plus grand qu'ils ne pourraient jamais s'ouvrir alors qu'elle commençait à le faire. avoir des orgasmes multiples, sa chatte la trahissant car elle souffrait aussi tellement que les larmes coulaient de ses yeux.
Profondément, plus fort et plus vite, Kong lui enfonça son énorme bite en la poussant jusqu'à ses couilles, il pouvait l'entendre crier sur la bite de son frère et remarqua ses ongles déchirant les coussins du canapé, puis c'est arrivé.

"Je jouis" dit Kong

"Moi aussi" répondit King

«aaaaahhhhhh……»

Effrayée et inquiète, Andria a crié non, sachant qu'elle n'était pas sous contrôle des naissances mais qu'elle ne le pouvait pas car elle était remplie de sperme, elle s'est assise sur le canapé en larmes et le sperme coulait dans sa bouche et s'échappait de sa chatte avec incrédulité alors qu'elle s'évanouissait. .

Le lendemain matin, Andria ouvrit les yeux et vit qu'elle était allongée à côté de Lisa.

«Lise…»

"Hé, tu as réussi, tu t'es amusé"

"Qu'est-ce que tu m'as piégé, n'est-ce pas?"

"Eh bien, tu l'as demandé"

"Peu importe, tu es un ami"

"Combien de fois as-tu eu un orgasme?"

"Je ne m'en souviens même pas, j'ai perdu le compte quand toute son énorme bite est entrée en moi"

"Moi aussi"

"Alors tu penses que nous pouvons nous retrouver à quatre?"

La fin….

Merci pour votre temps, j'espère que vous avez apprécié l'histoire, veuillez laisser des commentaires mauvais ou bons

Articles similaires

De belles vacances

Que fait une femme dans la mi-trentaine récemment divorcée lorsque son lieu de travail a 2 semaines de vacances ? Et bien, partez en vacances bien sûr. Mon ex-mari était une personne autoritaire, il avait besoin que les choses se fassent selon son emploi du temps. Mais il m'avait mis à l'aise, je suppose qu'être avec quelqu'un de 20 à 30 ans fait ça. Mais je suis content que ce chapitre de ma vie soit terminé. Je pouvais voir les signes il y a quelques années et je pense que je voulais inconsciemment quitter le mariage de toute façon. Mais c'était...

2.1K Des vues

Likes 0

Ramassage Mystère Partie 2_(0)

Ramassage Mystère Partie 2 Cindy avait été un pick-up décontracté qui est devenu un coup d'un soir pour John, mais après son départ, il y avait un vrai vide dans sa vie. Puis il l'avait revu dans le défilé et avait découvert qu'elle était la fille de 17 ans du chef de la police et le sentiment de vide avait été remplacé par la peur. Puis à l'improviste, elle s'était présentée chez lui et lui avait dit qu'elle serait de retour dans quelques mois à ses 18 ans. John n'arrivait pas à la sortir de son esprit et il passa en...

2.4K Des vues

Likes 0

Maître veut, maître obtient

J'étais debout dans mon salon, portant les vêtements qu'il m'avait envoyés, des chaussettes hautes noires, un string noir, un soutien-gorge noir et une robe courte transparente jetée par-dessus, il adorait voir ce qui serait bientôt le sien. Mon maître serait de retour dans moins de dix minutes. Après la dernière heure de sms, il m'avait dit que ce soir je serais « partant » J'ai répondu à la porte et il est entré et s'est tourné vers moi alors que je fermais la porte, quand je me suis retourné, sa main est allée directement dans mes cheveux, en attrapant un gros...

1.4K Des vues

Likes 0

Mon mari ne sait pas_(0)

Salut tout le monde, eh bien c'est ma première histoire que j'écris sur mes expériences sexuelles et j'espère que vous apprécierez. Je m'appelle Kristy, j'ai 29 ans, je vis sur la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, très petite seulement environ 5 pieds 2, j'ai des seins extrêmement gros pour ma taille, une belle petite chatte et un cul assortis, cette histoire parle d'une rencontre sexuelle je eu avec un gars avec qui je suis devenu ami alors que je travaillais pour une grande entreprise de vente au détail. Il était notre chauffeur-livreur et beaucoup plus âgé, au début de...

835 Des vues

Likes 0

Mère et fille - Colocataires avec avantages

Il y a quelque temps, alors que mon travail n'allait pas si bien, j'ai décidé de louer les deux chambres d'amis de ma maison, pour un revenu supplémentaire. J'ai passé une annonce pour les deux chambres meublées et j'ai eu beaucoup de réponses tout de suite. Je m'attendais à passer par un long processus d'entrevue et de sélection. Il s'est avéré que j'ai trouvé mes locataires tout de suite. Les premiers répondants qui ont appelé et sont passés ont fini par louer les deux chambres. Le samedi après avoir reçu l'appel, ils sont passés. C'était une belle journée de printemps. Ensoleillé...

673 Des vues

Likes 0

Coincé avec la petite fille

CHAPITRE 1 Je vis dans un appartement dans une maison de deux familles. Mon propriétaire est une gentille vieille dame. On s'entend bien. Je l'aide à magasiner, à faire des courses et à faire de petites réparations et de l'entretien autour de la maison. Je regardais la télévision en fin d'après-midi quand j'ai entendu des coups frénétiques à ma porte. Une jeune fille, je suppose une adolescente, se tenait là. Elle était vêtue d'une longue chemise de nuit avec des chaussettes. Elle a dit que sa grand-mère était malade et qu'elle avait appelé le 911, puis-je l'aider ? Nous me précipitâmes dans...

706 Des vues

Likes 0

Across Eternity (L'Infini) Livre 3 - Chapitre 12

La chevalerie Après sa soirée sanglante, Noah n'était pas pressé de sortir des bains, et le fait d'avoir la chambre pour lui tout seul était une sérénité bienvenue. En outre, il allait bientôt retourner vivre sur la route, où les bains chauds étaient rares. C'était bon de le savourer tant qu'il le pouvait, ainsi que la sensation d'un uniforme frais. Il s'arrêta au réfectoire et attrapa du pain et une pomme, puis retourna à son dortoir, après avoir passé les dernières heures à convoiter la douceur de son lit comme une vieille flamme. Il semblait que dès qu'il fermait les yeux...

585 Des vues

Likes 0

Lois de l'attraction : la Playgirl

REMARQUE FACEBOOK Lundi 7 septembre 2015 5h13, heure du Pacifique L’attraction a aussi des lois – comme si une chienne « salope » voulait que certains principes soient suivis avant de continuer à frapper et de commencer à avoir des relations sexuelles de toute façon. De mon point de vue, ce sont les principales lois de l’attraction que j’ai apprises en expérimentant à la fois l’amour et le sexe. 1. Ne demandez jamais de sexe à un homme. Oui, vous m'avez bien compris. Les hommes n'aiment pas que les femmes leur demandent du sexe. Ils feront comme s’ils n’avaient pas bien entendu ce...

591 Des vues

Likes 0

TEMPS DE JEU - CHAP. XX - UNE NUIT DE MYSTÈRE

TEMPS DE JEU – CHAP. XX - UNE NUIT DE MYSTÈRE (Écrit après avoir lu The Story of O, de Pauline Reage, dont Graham Greene disait : « Une chose rare, un livre pornographique bien écrit et sans trace d'obscénité. ») Les yeux bandés, John et Mary étaient assis dans la limousine avec Kelly et James. Encore un samedi soir. Leur Jouet les avait convaincus de venir à ce rendez-vous, sans être vus, pour une aventure qu'ils n'avaient pas encore vécue. Encore une chose sexuelle. On leur a assuré qu’aucune douleur, humiliation ou « découverte » n’impliquait pour eux. Ils savaient...

476 Des vues

Likes 0

Deux exhibitionnistes se rencontrent

Deux exhibitionnistes se rencontrent Récemment, j'ai dû me rendre dans le New Jersey pour affaires. Une fois mon travail terminé, j'ai décidé de disparaître pendant un moment. J'ai éteint mon téléphone portable et, un trajet en bus plus tard, je suis arrivé dans une ville de taille moyenne où je n'étais jamais allé auparavant. Personne ne me connaissait et ne s'en souciait. J'ai loué une chambre d'hôtel et je me suis détendu pour la première fois depuis quelques semaines. Après trois jours passés à dormir et à manger, je devenais nerveux. Je n'avais même pas pu m'exposer à la femme de...

428 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.